Fiche numéro : 10 - novembre 2022

Novembre - Le Yark

Fiche n°10 – Le personnage du mois de novembre 2022

Le Yark

Personnage du roman éponyme de Bertrand Santini, illustré par Laurent Gapaillard aux éditions Grasset

Haut de six mètres, une large rangée de dents pointues et des griffes acérées, notre Yark est le parfait monstre dévoreur d’enfants. Tout pourrait être idéal s’il n’avait pas cette incommodante faiblesse : notre ogre ici-présent a les intestins fragiles ! Seuls les enfants bien élevés lui conviennent et attention au désastre s’il se trompe dans son régime alimentaire. Malicieux et rusé, notre monstre est bien décidé à dénicher le moyen infaillible pour ne croquer que des petits doigts de pieds d’enfants très sages. Car de nos jours, les enfants gentils sont rares et il est plus facile de se régaler d’un vilain garnement que d’un petit ange innocent.

Si ça ne tenait qu’à lui, notre ogre au régime ne mangerait que des méchants mais la nature est ainsi faite et elle ne se préoccupe pas du cœur des monstres et encore moins de leurs intestins fragiles. Mais, comme rien n’est jamais simple dans la vie du Yark, son idée lumineuse se transforme bien vite en aventure désastreuse qui le mènera droit dans le refuge de celle qui enflammera son cœur.

L’ŒUVRE

Le Yark est un conte intemporel qui souligne avec humour et dérision les travers de notre société actuelle par les yeux d’un monstre en voie de disparition, nostalgique des bonnes vieilles histoires d’autrefois. On l’aime pour son héros atypique, cette créature croqueuse d’enfants qui se révèle être bien souvent plus humain que l’homme lui-même. Sa rencontre avec une petite fille au cœur pur, Madeleine, nous offre une nouvelle facette de cet ogre attendrissant. Ses sentiments et ses questionnements intérieurs en font un miroir qui parlera à tous les lecteurs.

LES AUTEURS

Bertrand Santini a été graphiste avant de devenir scénariste pour des séries d’animation et l’auteur à succès que l’on connaît aujourd’hui. En plus d’être l’auteur du Yark (récompensé par le Prix Bernard Versele en 2014), il est aussi le créateur du Journal de Gurty aux éditions Sarbacane, du Flocon aux éditions Gallimard jeunesse ou encore de Jonas et le requin mécanique aux éditions Grasset.

Laurent Gapaillard a d’abord été concepteur de décors de films avant de se tourner vers l’illustration. Il a notamment travaillé sur Le Flocon de Bertrand Santini et La Passe-Miroir de Christelle Dabos aux éditions Gallimard jeunesse.

« Elle avait eu peur pour lui. Pour moi, se répète le monstre incrédule, car c’était bien la première fois qu’il recevait un tel sentiment en cadeau. Alors, une émotion l’envahit. Une sensation si nouvelle qu’il est incapable de lui donner un nom. »

Fiche rédigée par Emilie Baccanelli

Le Yark

Le Yark

Prix 17.00 €
Le yark

Le yark

Prix 13.60 €