Fiche numéro : 3 - février 2022

Mars : Benjamin

Fiche n°3 – Le personnage du mois de mars 2022

Benjamin

Un personnage de la série d'albums « La famille Souris » de Kazuo Iwamura (1985-2008)

« Grand-père, grand-mère, papa, maman et nous, les 10 enfants, nous formons une famille de 14 souris. Moi, Benjamin, je suis le plus petit. »

C'est autour de lui, petit dernier, que se structure la douce et ingénieuse famille Souris, au fil des 4 saisons. Chez ces petits rongeurs, la famille, c'est important, et tout le monde prend soin les uns des autres. Et même si Benjamin est le plus jeune, il a de l'énergie à revendre et n'est jamais le dernier à mettre la main à la pâte. Et ça tombe bien car il y a tant à faire lorsqu'on est une petit souris dans une grande forêt : construire une terrasse pour les chauds soirs au clair de lune, surveiller la pousse du potiron, déterrer une grosse racine et surtout, surtout, préparer à manger ! Un déjeuner, un pique-nique, un repas de nouvel an, des beignets, des chaussons, des framboises... C'est qu'on aime bien faire bombance chez les souris.

L’œuvre :

« La famille Souris » est une ribambelle de petits albums, dès 2 ans, mettant en scène les journées riches et lumineuses de la famille Souris, installée dans le creux douillet d'un arbre.

Dans les grandes planches illustrées évoluent une nature luxuriante, une faune colorée et toute une foule de petits objets du quotidien. Les courtes phrases de la narration invitent l'enfant et l'adulte à balader longuement leurs regards sur les innombrables détails des vignettes et à inventer leur propre histoire dans celle déjà écrite.

Aimé par des générations d'enfants – et de parents -, « La famille Souris » n'a pas fini de séduire les amoureux de la couleur pastel et des expéditions champêtres.

L'auteur :

Kazuo Iwamura est un illustrateur japonais né en 1940. A 35 ans, il emménage à Mashiko, à une quarantaine de minutes de Tokyo. Et pour ses albums, il s'intéresse particulièrement à la façon de ressentir les saisons et les changements qu'elles apportent. Il envisage d'ailleurs « La famille Souris » comme « une façon d'observer la nature » car il est fascinant d'observer un endroit au fil de l'été, de l'automne, de l'hiver puis du printemps et revenir à une nouvelle saison chaude.

Juste à côté de son atelier, il a d'ailleurs ouvert un musée (1988), entouré de la nature qui l'inspire, pour que les visiteurs – et surtout les enfants – puissent s'immerger dans son univers.

Fiche rédigée par Océane Burdillat