Fiche numéro : 2 - janvier 2022

Février : Bradley Chalkers

Fiche n°2 – Le personnage du mois de février 2022

Bradley Chalkers

Un personnage du roman de Louis Sachar « Il y a un garçon dans les toilettes des filles » (2001)

Il est des personnages qui s’offrent à vous d’emblée, spontanés, entiers et sans surprise. Et puis il y a ceux qui vous mettent à l’épreuve. Bradley Chalkers est l’un de ceux-là.

Enfant terrible du fond de la classe de cm2, griffonneur chevronné, colérique et mythomane, Bradley vit sa vie comme un accident perpétuel. C’est bien simple, il brandit sa colère contre tout et tout le monde tel un rempart. Un vernis qui s’effrite toutefois au fil de la lecture et à mesure que notre anti-héros laisse apparaître, derrière sa maladresse, une sensibilité toute particulière. Car Bradley, tout bourru et loufoque qu’il est, ne serait-il pas simplement le miroir de nos peurs enfouies, celles d’échouer ou de décevoir ceux qui nous entourent ?

L’œuvre :

Paru en 1987 (2001 en France), « Il y a un garçon dans les toilettes des filles » nous raconte une histoire que l’on connaît bien, celle d’une rentrée scolaire. Jeff fait son premier jour dans la classe de Mme Ebbel. En tant que nouveau, il n’a d’autre choix que de s’asseoir à côté du terrible Bradley, qui ne manque pas de lui signifier un mécontentement réciproque et brutal.

S’il s’annonce comme une farce, ce texte rejoue avec beaucoup de justesse les rapports humains. En épousant le regard de Jeff, le lecteur est amené à dépasser ses a priori, à comprendre et à aimer des personnages qui ne correspondent pas tout à fait aux attentes de la société.

Un roman sublime et intemporel porté par un trio de personnages détonnant : Bradley, Jeff et Carla Davis, la conseillère aux pratiques pédagogiques aussi inattendues que géniales.

L’auteur :

Né à New-York en 1954, Louis Sachar fait déjà partie des auteurs emblématiques de la littérature jeunesse. Des études d’économie et de droit le portent d’abord à la barre dans les années 1980 avant qu’il ne consacre tout son temps à l’écriture. C’est au détour d’un bref contrat en tant qu’assistant à l’école primaire de Hillside que naît son premier roman et par-là même son talent pour décrire l’enfance. Mais c’est surtout pour son magnifique roman "Le Passage", publié en 1998, qu’il obtient une reconnaissance méritée et plusieurs distinctions, dont la médaille Newbery, le prix "Sorcière" et le prix Millepages en 2000, tiens, tiens !

Fiche rédigée par Morgane Girard