Retour à la liste
Mes beaux habits au clou

Mes beaux habits au clou

de Langston Hughes

chez Joca Seria

Paru le 24/04/2019

13,50€ Disponible à Millepages
Quantité

Chronique de Pascal Thuot

Du 08/07/2020

Lorsqu'il parait en 1927, ce recueil de poèmes n'a pas été du goût de tout le monde, loin s'en faut. La critique noire fut même très sévère avec Langston Hughes qui était alors considéré comme l'un des poètes les plus influents au sein du mouvement Harlem Renaissance, aux côtés de Countee Cullen et Claude McKay. En faisant entrer dans le champ poétique, la parole rimée de la rue et les larmes amères du Blues, Fine Clothes to the Jew choque la bourgeoisie intellectuelle afro-américaine soucieuse de respectabilité. Mais le poète ne désarme pas et répond que "Ecrire blues" c'est "écrire noir", autrement dit, refuser d'écrire comme un blanc. Instantanés de la misère du prolétariat noir américain, complaintes amoureuses sur des airs de jazz enveloppées de vapeur de Gin, la poésie de Langston Hughes fait bien plus que de coucher sur papier l'humour noir et réaliste du Blues, il creuse un chemin unique dans le paysage de la poésie américaine avec cet ensemble de textes admirable de variété.

Chanson du soleil

Soleil et douceur,
Soleil et dureté battue de la terre,
Soleil et chanson de toutes les étoiles-soleil.
Réunies :
A vous, les hommes foncés d'Afrique
J'apporte mes chansons
A chanter sur les routes de Géorgie.
Mes beaux habits au clou compte parmi les oeuvres américaines majeures des années 1920. Ancrée dans la culture et le parler populaires noirs, elle donne ses lettres de noblesse au blues comme genre poétique à part entière. Tournant le dos aux formes traditionnelles, imposant une langue profondément américaine, Langston Hughes s'inscrit dans la lignée d'un Walt Whitman, érigé en modèle absolu, en même temps qu'il conçoit son recueil comme un manifeste pour toute une génération de jeunes écrivains noirs soucieux de ne pas complaire à la bourgeoisie de Harlem. Ses poèmes, récits de coeurs brisés, de misère et de malheur poisseux, gardent l'esprit du blues autant que la lettre. Ici, on rit pour ne pas pleurer, pour continuer à vivre malgré tout.
EAN
9782848093222
DATE PARUTION
24/04/2019
SUPPORT
Grand format
PAGES
150
POIDS
246g