librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

Jeudi 10 mai, dit de l’Ascension, vos librairies Millepages seront ouvertes de 10h00 à 19h00, sans interruption. ::

LES LECTURES

DE MILLEPAGES

Encore heureux

Auteur(s) : Yves Pagès

Edition : Editions De L'olivier

Collection : Litterature Etrangere

Parution : 04/01/2018

Chronique de Etienne Fauré :

Bruno Lescot a quelques problèmes avec la justice ; ou plutôt "LESCOT Bruno", comme on le nomme dans le dossier de sa vie de "vandale" que forme "Encore heureux". Un pauvre gamin avec beaucoup de qualités mais, malheureusement pour lui, une haine précoce et durable envers l’autorité.
Yves Pagès joue brillamment avec la prose judiciaire, pleine de "attendu que" mais aussi terrible dans son mépris et son incompréhension d’une jeunesse désabusée en plein ras-le-bol. On en rit beaucoup, mais la bêtise ne fait pas bon ménage avec le pouvoir...

Resumé éditeur :

Bruno Lescot est en cavale. Sa jeunesse, il l'a passée à collectionner les délits, jusqu'à son dernier exploit, ce faux braquage qui a coûté la vie à un policier. Aujourd'hui, coupable tout désigné aux yeux des juges, il préfère disparaître. C'est donc sans lui que se déroule son procès, et que s'enchaînent les expertises et les témoignages de ceux qui l'ont côtoyé. Le portrait qui se dessine alors est celui d'un homme de sac et de corde, aux fidélités multiples, prêt à toutes les aventures, pourvu qu'elles défient l'ordre et ses gardiens dont il aime à se moquer. Car Lescot est un ironiste d'un genre particulier, plaçant si haut la liberté qu'il est prêt à la perdre pour un mot d'esprit retors. Encore heureux ? Une bombe littéraire. Au lecteur d'allumer la mèche.