Retour à la liste
Némésis médicale : l'expropriation de la santé

Némésis médicale : l'expropriation de la santé

de Ivan Illich

chez Points

Paru le 21/10/2021

9,50€ Disponible sur commande
Quantité

Chronique de Malik Rumeau

Du 18/01/2022

Pour Ivan Illich, l'extension massive de l'industrie médicale produirait de redoutables effets pervers, pour devenir au final totalement contre-productive: avec la généralisation du statut de patient, l'être humain est dépossédé de son propre corps, de son autonomie face à la souffrance et de sa capacité à transformer un environnement pathogène. 

Lorsque leur développement dépasse certains seuils critiques, certaines institutions deviennent les principaux obstacles à la réalisation des objectifs qu'elles visent. Cette « contre-productivité paradoxale », version moderne du mythe de la Némésis (déesse grecque de la vengeance), Ivan Illich en fait ici la théorie systématique à propos de la médecine. Il critique tout particulièrement la diminution de la santé des hommes sous l'effet du développement sans fin de l'institution médicale, en soulignant l'inefficacité globale d'une médecine coûteuse, la perte de la capacité personnelle des individus de s'adapter à des environnements variés et le mythe de l'immortalité qui conduit au déni de la douleur, du vieillissement et de la mort.
EAN
9782757890608
DATE PARUTION
21/10/2021
SUPPORT
Poche
PAGES
416
POIDS
0.196g