Retour à la liste
La rue

La rue

de Ann Petry

chez 10/18

Paru le 06/09/2018

7,80€ Disponible à Millepages
Quantité

Chronique de Brindha Seethanen

Du 08/07/2020

Autrice étrangement oubliée de ce qui nous est parvenu du mouvement Harlem Renaissance, Ann Petry gagne pourtant à être connue. Sa rue, c’est la 116ème de Harlem où Lutie emménage dans les années 40. Une rue réservée aux habitants noirs des ghettos, dans un pays en proie à la fièvre ségrégationniste. Une rue où la misère et la corruption broient les individus. Lutie essaye honnêtement de sortir de sa condition de femme noire, mère célibataire de surcroît, mais c’est sans compter l’oppression et la malveillance des hommes qui l’entourent. Le récit est implacable et décrit avec justesse et effroi la condition des plus démunis. Lutie est l’archétype de cette femme comme tant d’autres, pions mineurs dans la grande Histoire américaine qui n’a pas jugé bon de leur donner la possibilité d'une existence digne.
Des rues comme la 116e, réservées aux Noirs, ont tué Mom, fait de Pop un ivrogne, poussé Mrs Hedges au bordel, et broyé des milliers d'autres avant eux. Mais cela ne lui arrivera pas à elle, Lutie : parce qu'elle a la volonté de lutter. Contre l'argent-roi, qui manque toujours, contre la folie des hommes, qui abusent inlassablement des femmes, contre la loi de la rue, qui tôt ou tard risque de lui prendre son fils. Et quel choix peut avoir une jeune femme noire, pauvre, mère célibataire, piégée dans le ghetto de Harlem au coeur des années 1940 ? Celui de livrer un combat acharné pour tenter de déjouer sa condition, et rêver du meilleur, en espérant ne pas récolter le pire... Ode aux âmes fortes, ce roman paru aux États-Unis en 1947 est un morceau de bravoure - noir, brut, poignant. Un chef-d'oeuvre à découvrir absolument.
EAN
9782264072795
DATE PARUTION
06/09/2018
SUPPORT
Poche
PAGES
382
POIDS
219g