Retour à la liste
Fille de la campagne

Fille de la campagne

de Edna O'Brien

chez Librairie Generale Francaise

Paru le 01/10/2014

8,70€ Disponible à Millepages
Quantité

Chronique de Simon Payen

Du 07/07/2021

En 1960, à tout juste trente ans, Edna O'Brien voit son premier roman interdit en Irlande. Pas assez respectueux des mœurs et de la religion dit-on, mais surtout trop audacieux et trop moderne. Cinquante ans plus tard la jeune romancière est devenue l'autrice la plus importante de son pays, traduite dans des dizaines de langues, scénariste et professeure d'université : une icône.

Alors, quand en 2013 paraissent ses mémoires intitulées Filles de la campagne - version au singulier du titre de son livre censuré -, on oscille entre l'ébahissement devant une vie follement romanesque et l'admiration pour une femme indépendante, brillante et libre. Ici, aucun nombrilisme, aucune flatterie : Edna O'Brien pose un regard lucide et tendre sur une vie marquée par l'urgence de l'écriture pour s'émanciper des carcans, se libérer des relations toxiques et embrasser son destin.

Depuis son enfance difficile dans une Irlande rurale en passant par son départ pour Londres puis New-York - avec ce qu'ils entraînent de scandes et de succès, de rencontres et de relations avec les plus grand.e.s artistes du siècle -, jusqu'à son retour au pays , l'écriture et la littérature sont sans cesse au cœur.

Oui, Fille de la campagne a été et demeure un événement. Et s'il s'agit de mémoires, l'immense romancière qu'est Edna O'Brien va bien au-delà du personnel. Son analyse de la société irlandaise, sa vision du monde et la puissance de son écriture rendent ce livre brûlant d'universalité, terriblement inspirant. On en ressort bouleversé par ces péripéties cruelles qui pincent le cœur. Assurément, ce livre est une étoile dans le ciel !

Née en 1930 au fin fond de l'Irlande, Edna O'Brien publie son premier roman en 1960. Les Filles de la campagne fait scandale et est interdit en Irlande pour cause d'obscénité. Mais c'était compter sans l'opiniâtreté de la jeune femme qui décide qu'elle sera avant tout mère et écrivain et que rien, jamais, ne l'éloignera de sa table de travail. C'est avec naturel, tendresse et lucidité que, cinquante et quelques années plus tard, l'auteur de Crépuscule irlandais, cette femme libre, cette créatrice farouchement attachée à son indépendance, raconte ses réussites et ses échecs, ses joies et ses chagrins, ses rencontres, ses combats. Un événement littéraire. Seule Colette avait ainsi réfléchi à l'ardeur de la femme indépendante dans sa vie de femme et d'écrivain. Philip Roth. De l'ombre à la lumière, ces confessions sont un magnifique hommage à la liberté. Et les clefs d'une oeuvre ô combien sulfureuse.
EAN
9782253194125
DATE PARUTION
01/10/2014
SUPPORT
Poche
PAGES
480
POIDS
0.258g