librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

LES LECTURES

DE MILLEPAGES

Là-haut, tout est calme

Auteur(s) : Gerbrand Bakker

Edition : Gallimard

Collection : Folio

Parution : 03/02/2011

Chronique de Pascal Thuot :

Au nord des Pays-Bas, sur les polders du Waterland, Helmer, 55 ans s’apprête à donner à sa vie un tour nouveau. Depuis plus de 35 ans, il consacre, sous le regard sévère de son père, sa vie à sa ferme, ses vaches, ses moutons, sans réel plaisir, sans commentaires. Or il est temps pour lui de se soustraire à ce père sans douceur et aujourd’hui diminué, qu’il installe à l’étage. Ainsi débute pour lui un processus de réinvention de soi, sa libération. Une lettre de Riet, l’ancienne fiancée de Henk – son jumeau tragiquement disparu à l’âge de vingt ans – va singulièrement accélérer cette renaissance.

Empreint d’une lenteur apaisante et d’une douce cruauté, ce roman néerlandais accompagne les saisons et dessine un paysage impressionniste de terre et d’eau mêlés. Remarquable portrait d’un homme déterminé à laisser parler ses émotions enfouies après des décennies de frustration et de silence, Là-haut, tout est calme, fait l’effet d’heureuses retrouvailles avec une sérénité perdue.

En tous points sublime

Resumé éditeur :

Helmer van Wonderen vit et travaille sur la ferme familiale depuis trente-cinq ans, quand, un jour,sans raison apparente, il décide d'installer son vieux père au premier étage. Ce dernier estgrabataire et aura de toute façon besoin de ses soins, mais ce changement lui permet de rompre lamonotonie des jours toujours semblables, de s'installer au rez-de-chaussée de la maison et d'enrefaire la décoration. Tout en s'occupant de la ferme et du père, il est plein de colère retenue àl'égard de ce dernier. Puis tout s'accélère le jour où il reçoit une lettre signée d'un nom oubliédepuis longtemps : Riet était non seulement la fiancée de son frère jumeau Henk, mais aussi àl'origine de son accident mortel, à l'âge de vingt ans. C'est après la disparition de ce frère admiré,alors qu'il était parti étudier à la faculté de lettres d'Amsterdam, que Helmer a dû reprendre le rôledestiné à Henk et renoncer à une vie loin de la ferme. Il a dû accepter une vie consacrée auxvaches, malgré lui, et la tête vide, accomplir les mêmes gestes, jour après jour, machinalement.Riet lui demande de l'aide, car elle a des difficultés avec son fils, appelé Henk, justement. L'arrivéede cet adolescent changera totalement la donne : il noue des liens privilégiés avec le vieil hommemourant, mais il oblige aussi Helmer à se confronter enfin à l'image de l'autre Henk, ce frèrejumeau disparu, et à reprendre sa vie en main. Lors d'un accident dramatique, les choses semblentenfin se dénouer...Gerbrand Bakker évoque avec beaucoup de poésie la vie d'un paysan du nord de la Hollande. Les paysages d'eau et de tourbe constituent un écrin très singulier pour une narration qui pourtant touche une question absolument universelle : comment maîtriser ses désirs, comment accéder à une forme de vérité intérieure quand tout dans votre existence vous contraint à renoncer à cet ailleurs tant refoulé ? A 55 ans, est-il trop tard pour changer de vie ? L'écriture de Là-haut, tout est un calme entraîne le lecteur dans une quête du bonheur inoubliable.