Retour à la liste
Le peuple du blues ; la musique noire dans l'Amérique blanche

Le peuple du blues ; la musique noire dans l'Amérique blanche

de Leroi Jones

chez Gallimard

Paru le 14/10/1997

9,10€ Disponible à Millepages
Quantité

Chronique de Pascal Thuot

Du 08/07/2020

Quand parait cet essai fondamental pour comprendre les origines des musiques noires américaines et la nature profonde du Blues, les musiques blanches modernes y ont déjà allègrement puisé en adaptant à la sauce rock les standards des bluesmen du Mississippi. LeRoi Jones fut tour à tour écrivain dandy de Greenwich Village, éditeur d'Allen Ginsberg et Jack Kerouac, puis après l'assassinat de Malcolm X, un militant intransigeant et armé de la révolte des Noirs d'Amérique. "Le peuple du Blues" n'a pas beaucoup d'équivalent. L'exploration minutieuse des racines de ce chant profond, qui conserve dans les plis secrets de ses complaintes non seulement les traces de l'arrachement à la terre natale et de l'esclavage, mais aussi la revanche amère et paradoxale d'un peuple dont la musique devint si populaire que l'Amérique blanche la revendiqua comme sienne.
Esclave importé d'afrique, objet brusquement plongé dans une société puritaine et rationaliste, le noire n'a pas d'âme aux yeux des meilleurs chrétiens. Il s'en fait une en la chantant. les autres arts n'ont pas survécut à la déportation. mais la musique renaît d'elle-même, infatigablement. et, de la mélopée qui couvre les champs de coton aux trompettes les plus célèbres de harlem, ses rythmes successifs racontent l'histoire du peuple noir aux etats-unis. Le peuple du blues est un témoignage et un essai. c'est le premier livre sur le jazz d'un écrivain noir qui fut hier l'un des dandys les plus en vue de greenwich village et qui est, par la plume et l'action, profondément engagé dans la révolution noire.
EAN
9782070403448
DATE PARUTION
14/10/1997
SUPPORT
Poche
PAGES
332
POIDS
167g