librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

LES LECTURES

DE MILLEPAGES

La fissure

Auteur(s) : Jean-Paul Didierlaurent

Edition : Au Diable Vauvert

Parution : 16/01/2018

Chronique de Pascal Thuot :

Une femme aimante, un chien, une résidence secondaire, Xavier Barthoux peut se friser les moustaches, il a réussi sa vie. Enfin presque. Parce qu’un jour pas fait comme un autre, une fissure sur la façade de sa jolie maison cévenole va tout chambouler. De là à ce qu’un nain de jardin se mette à jacter, il n’y a pas des kilomètres. Enfin, si, des kilomètres, il faudra en parcourir un sacré paquet pour tout remettre à l’endroit.

Ce troisième roman de l’auteur du "Liseur du 6h27" prend astucieusement la tangente en introduisant un grain de sable dans le quotidien falot de son personnage. Du grain de sable au grain de folie, il n’y a qu’un pas que ce roman initiatique et ludique franchit avec allégresse pour notre plus grand plaisir. Pari réussi Monsieur Didierlaurent, "La fissure" est un livre drôlement bien ficelé !

Resumé éditeur :

Dernier représentant d'une entreprise familiale de nains de jardins rachetée par une holding américaine, Xavier Barthoux mène une vie régulière et bien normée entre la tournée hebdomadaire de ses clients, son épouse, son chien et sa résidence secondaire des Cévennes, dont il vient juste d'achever de payer l'emprunt. Mais une fissure découverte sous la vigne qui cache le mur de sa maison va lézarder ce bel édifice... On retrouve dans ce troisième roman les qualités si particulières qui ont fait l'immense succès du Liseur. Des personnages originaux et hauts en couleurs, l'empathie pour les autres, les situations de la vie réelle, la difficulté d'être heureux, un inégalable sens du merveilleux et, surtout, son art des perspectives ordinaires soudain bouleversées par des hiatus poétiques. La fissure commence par l'histoire d'un employé qui craque et envoie tout balader pour poursuivre une obsession, une chimère. Et le lecteur, tour à tour compatissant, fâché, hilare ou impatient, suit avec connivence et passion la progression de celle(s)-ci... Il n'ira que de surprise en surprise jusqu'à la chute finale !