librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebook Instagram Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 15H00-18H00 (retrait des commandes uniquement)
du mardi au vendredi : 9H30-13H30 puis 15H00-19H30
le samedi : 9H30-19H30 sans interruption
dimanche : 10H30-13H30
Suivez-nous sur les réseaux sociaux Instagram facebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 15H00-18H00 (retrait des commandes uniquement)
du mardi au vendredi : 9H30-13H30 puis 15H00-19H30
le samedi : 9H30-19H30 sans interruption
dimanche : 10H30-13H30

LES LECTURES

DE MILLEPAGES

La mer c'est rien du tout

Auteur(s) : Joël Baqué

Edition : P.o.l

Collection : #formatpoche

Parution : 12/03/2020

Chronique de Pascal Thuot :

L’air de rien ce petit volume contient tout ce qui se niche dans l’épaisseur d’une vie, et ça oui, c’est quelque chose.
L’enfance, la fratrie, les parents, et tout le toutim. Si on y voyait pas, même infimes, tout un paquet de petites similitudes, ces gens-là nous sembleraient zinzins. Mais l’art de Joël Baqué, entre petites proses léchées et aphorismes bien sentis, nous embarque en un tour de main dans cette petite odyssée méridionale, tendre et drôle.
Alors ce livre, ça oui, c’est quelque chose !

Resumé éditeur :

Ce livre, paru en 2016, est constitué de micro-textes qui racontent l'enfance de l'auteur, sa carrière de policier, profession qu'il a longtemps exercée. Il décrit sa découverte de la littérature à partir d'un livre trouvé sur la plage où il travaillait comme maître-nageur-sauveteur des CRS. Ses souvenirs professionnels, parfois durs, souvent insolites, côtoient des constats, tendres et amusés, sur les enfants et sur nombre de situations du quotidien. Des figures récurrentes traversent ce récit éclaté (les parents, une soeur aînée d'une rare beauté) et une même langue simple et précise, doucement ironique, s'y fait entendre, lui donnant son unité et sa force. Une existence est ainsi reconstituée au fil des pages, dans un livre où l'expérience particulière rejoint le destin commun, un peu comme l'étaient les Je me souviens de Georges Perec.