librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

LES LECTURES

DE MILLEPAGES

Les enfants des autres

Auteur(s) : Pierric Bailly

Edition : P.o.l

Collection : Fiction

Parution : 03/01/2020

Chronique de Brindha Seethanen :

Attention lire Bailly nuit gravement à la santé !

L’on s’enivre à lire l’histoire de Bob et de sa Julie, car Bobinette distille lui même sa prune. Pendant ce temps Julie le fait cocu. C’est peut-être pour ça qu’il croit être le père des mômes de son voisin. Ou peut être qu’il s’est trop shooté aux tramadol et voilà qu’on se retrouve avec lui bourré comme un coing, la nuit, en pleine forêt au bord d’un lac gelé... Une chose est sûre : Pierric est un vrai raconteur d’histoire. On trouve dans son roman truculent des têtes de sanglier sur les murs et le "Nicaragouaille" (Canada dry) de mamie Jeannette dans les verres. Il y aura ceux qui auront cru tout comprendre, mais à la fin, tout le monde aura été bien attrapé par le déroutant et facétieux monsieur Bailly.

Resumé éditeur :

Bobby vit avec Julie dans une petite ville de province. Il travaille sur des chantiers. Il aime marcher dans la forêt qu'il connaît bien où une découverte macabre vient d'avoir lieu : le corps d'une femme assassinée. Bobby aime rendre visite à sa grand-mère et aime ses enfants. Ses enfants ? Mais ce sont les enfants de leurs amis Max et Alexa, prétend Julie quand Bobby les cherche partout dans la maison. Et Bobby ne sait plus très bien surtout depuis qu'il a surpris, croit-il, Julie avec Max, son meilleur ami, dans une scène sans équivoque. Ou n'ont-ils jamais eu d'enfants ? D'ailleurs, Bobby est-il bien en couple avec Julie ? Et a-t-il jamais voulu d'enfants ? « Je me suis servi de ma vie banale de père de famille pour inventer une histoire la plus excitante et stimulante possible », dit l'auteur. La question de la paternité devient une énigme embarrassante : désir d'enfant, peur de les perdre, de ne pas bien s'y prendre, fantasme de la vie avant ou sans les enfants. Pierric Bailly entraîne ses lecteurs dans un roman infernal où le doute devient le principe même de la narration. Le suspens du récit porte autant sur l'adultère, le désir d'enfants, l'assassinat d'une femme, que sur l'identité même du personnage principal. La lecture se fait au gré d'une succession de bascules dramatiques, ce qu'on appelle au cinéma des twists, pour démultiplier l'espace des possibles.