librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

Cycle de rencontre : Poétiques migratoires

LES LECTURES

DE MILLEPAGES

Tous les marins ont les yeux bleus

Auteur(s) : Maud Bernos, Maylis de Kerangal

Edition : Gallimard-loisirs

Collection : Hors Serie Nouveaux Loisirs

Parution : 22/10/2015

Chronique de Julien Morel :

"Ils ont beau avoir les iris noirs, verts, gris d’orage ou caramel doré , ils ont les yeux bleus, c’est une loi de la nature, une loi du genre humain - du genre marin." En ces quelques mots, Maylis de Kerangal absout ces hommes de la mer de toute allégence au monde de la terre. Ces portraits burinés par le sel et les embruns, les tempêtes et les nuits sans sommeil, réunis ici comme la somme de ce que chacun doit à cet entre-deux qu’est l’escale, avant de reprendre la mer.

Resumé éditeur :

«Il s'agit de pister les skippers, d'obtenir un temps avec eux juste à l'arrivée de la course, ou quelques jours plus tard, afin de les photographier alors qu'ils sont encore "dedans", pleins de ce qu'ils viennent de vivre, et que les regards portent encore la lumière, la fatigue, la peur, l'horizon, la solitude, la grâce, la violence.» Maylis de Kerangal. Durant trois ans, Maud Bernos a sillonné les ports, immortalisant le visage de 39 marins, hommes et femmes, à leur retour de mer. Des fac-similés de ses carnets de notes donnent un éclairage intime et original sur son travail. Maylis de Kerangal a décidé de participer à ce beau projet en présentant le travail de la photographe en ouverture de l'album. Elle a rencontré Maud au départ du Vendée Globe. Fille et petite-fille de capitaine au long cours, Maylis de Kerangal a passé son enfance au Havre.