librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

Nous sommes heureux de vous accueillir dans nos nouveaux espaces au 91 rue de Fontenay ! ::

LES LECTURES

DE MILLEPAGES

Demain sans toi

Auteur(s) : Baird Harper

Edition : Grasset Et Fasquelle

Parution : 30/08/2017

Chronique de Pascal Thuot :

Dès les premières pages, la tension s’installe. Elle ne cessera plus de vous mordiller l’échine jusqu’à la fin.

En (re)passant les portes du pénitentier de Grassland, Hartley Nolan ne se sait peut-être pas attendu avec une telle impatience. L’homme a purgé sa peine mais les comptes ne sont pas soldés pour autant. En tout cas, pas pour le vieux R. Bello qui, en guise de cadeau de bienvenue, dégainerait bien son revolver pour le refroidir.

La trajectoire d’Hartley le Golden Boy s’est arrêtée net lorsque ivre au volant de sa voiture il a percuté celle de Sonia qui venait de brûler un feu. La vie de cette jeune femme en fleurs fauchée trop tôt laisse deux familles dévastées par l’onde de choc de l’accident. Pourquoi avait-il bu ? Pourquoi roulait-elle si vite ? Ces questions sont les bords coupants d’une vie brisée en mille morceaux.

"Demain sans toi" de Baird Harper se présente comme un habile jeu de construction constitué de onze nouvelles liées entre elles par la tragédie. Onze portraits d’américains issus de la Middle class, bousculés par la crise, malmenés par le chagrin et la colère, la honte et la culpabilité. Onze incises dans la toile élimée de l’Amérique d’aujourd’hui.

"Je ne comprends pas, dit le barman, pourquoi les gens n’apprécient pas que vous transformiez nos désastres en terrains de jeu."

Les faubourgs de Chicago écrasés par la chaleur, un ancien Drive-in incendié transformé en aire de jeu post-apocalyptique, une invasion de scarabées qui dévorent les forêts de l’Illinois, paysages saisissants et signes inquiétants offrent au premier livre de Baird Harper une dimension spectaculaire qui n’altère en rien l’attention qu’il prodigue à ses personnages ni même l’émotion qui affleure à chaque page.

Cette nouvelle tête déjà couronnée par un Prix Raymond Carver en 2014 a publié de nombreuses nouvelles et enseigne la littérature. Ce premier livre hybride et réussi ne se contente pas de rendre un hommage appuyé aux "Short Cuts" du maître, il réussit le pari valeureux de faire entendre sa voix singulière et ça marche. Bravo !

Resumé éditeur :

Devant le pénitencier de Grassland près de Chicago, un homme attend. Il guette la sortie de Hartley Nolan, emprisonné depuis quatre ans pour homicide involontaire. Par sa faute, une jeune femme, Sonia, avait trouvé la mort dans un tragique accident de voiture. Une onde de choc avait alors traversé les deux familles, celle de la victime et celle du coupable. Et l'ancien golden boy au destin brisé n'a peut-être pas fini de payer sa dette, car l'homme qui l'attend occupait une place particulière dans la vie de Sonia... Mais quand la libération de Hartley est repoussée de vingt-quatre heures, toutes les cartes sont rebattues. En onze chapitres qui se lisent comme autant de nouvelles, Baird Harper livre une magistrale variation sur la famille. L'histoire de deux clans frappés par le deuil et la culpabilité est au coeur d'un roman où le suspense va de pair avec une vision subtile de ce qui se joue quand nos existences basculent.