librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebook Instagram Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

 
Suivez-nous sur les réseaux sociaux Instagram facebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

 

LES LECTURES

DE MILLEPAGES

Les évasions particulières

Auteur(s) : Véronique Olmi

Edition : Albin Michel

Parution : 19/08/2020

Chronique de Pascal Thuot :

Dans cet ample nouveau roman, Véronique Olmi dresse le portrait des Malivieri, modeste famille catholique d’Aix en Provence. Nous sommes au début des années 70, et la France entame une période de mutations cruciales. Années de libération des femmes et des enfants vis à vis de leurs parents, des mœurs aussi. Les trois filles d’Agnès et de Bruno, Sabine, Hélène et Mariette vont chacune à leur tour, sous le regard sévère mais aimant de leur père, devoir se défaire du poids du patriarcat et prendre possession d’un corps jusqu’alors confisqué par les hommes, l’Église et la société. Pendant ces dix années effervescentes qui se termineront le soir de l’élection de François Mitterrand, les faits de société - la loi Veil, la naissance d’une conscience écologique, entre autres - vont façonner les trajectoires de cet inoubliable trio de jeunes femmes, de leur mère qui s’est tue trop longtemps et de ce père, "un catholique sensuel", égaré dans ce monde nouveau dont il ne parvient pas à comprendre les codes.

Après le sommet de beauté et d’émotion que représentait la vie de "Bakhita", Véronique Olmi réussit une fresque familiale qui ménage une certaine intimité avec les différents personnages pris dans le ressac de l’Histoire. A la lecture de ce roman formidablement vivant, on songe parfois à Régine Desforge mais aussi à Jane Smiley, à des autrices, des femmes qui ont dû elles-mêmes se tailler un chemin dans les broussailles d’un monde dominé par les hommes.
On ne peut que vous recommander la lecture de ces "évasions particulières".

Resumé éditeur :

Elles sont trois soeurs, nées dans une famille catholique modeste à Aix-en-Provence. Sabine, l'aînée, rêve d'une vie d'artiste à Paris ; Hélène, la cadette, grandit entre son oncle et sa tante, des bourgeois de Neuilly-sur-Seine, et ses parents, des gens simples ; Mariette, la benjamine, apprend les secrets et les silences d'un monde éblouissant et cruel. En 1970, dans cette société française qui change, où les femmes s'émancipent tandis que les hommes perdent leurs repères, les trois soeurs vont, chacune à sa façon, trouver comment vivre une vie à soi, une vie forte, loin de la morale, de l'éducation ou de la religion de l'enfance. Cette saga familiale, qui nous entraîne de l'après Mai 68 à la grande nuit du 10 Mai 1981, est tout autant une déambulation tendre et tragique dans ce siècle que la chronique d'une époque où les consciences s'éveillent au bouleversement du monde et annoncent le chaos à venir. Il fallait le talent de l'auteure de Bakhita pour en saisir le souffle épique et visionnaire, et la justesse intime.