librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

LES LECTURES

DE MILLEPAGES

J'ai oublié

Auteur(s) : Bulle Ogier, Anne Diatkine

Edition : Seuil

Collection : Fiction Et Cie

Parution : 19/09/2019

Chronique de Sarah Bazin-Slaney :

A la manière d’un « Je me souviens », la délicate Bulle Ogier rassemble ici ses souvenirs de femme et d’ actrice « de cinémathèque » comme elle aime se définir elle-même. Sont ainsi convoqués Barbet Schroeder, le compagnon de toute une vie, et beaucoup de disparus, sa fille Pascale, Rivette, Rohmer, Duras, Bunuel ou Chéreau.
Bulle Ogier paraît traverser la vie avec nonchalance et légèreté, semblant faire fi de l’adversité. Pourtant l’artiste gaie et enchantée qu’elle a été dans sa jeunesse, portée par l’énergie collective de la création, s’est trouvée fracturée par le deuil et c’est alors la rigueur du métier qui a sauvé la femme.
Emaillé de savoureuses anecdotes de travail, ce récit intime et émouvant met en lumière une comédienne toujours en prise avec son époque, qui a régulièrement donné sa chance à la jeune génération à laquelle elle fait toujours confiance et qui finalement n’a rien oublié.
Prix Médicis Essai 2019

Resumé éditeur :

Voici un livre de grâce, porté par la grâce. Comme un funambule qui avance, yeux grands ouverts, sur une corde au-dessus du vide, Bulle Ogier parcourt les étapes de sa vie d'enfant, de femme, d'actrice, de mère. Une vie jamais banale, pour le meilleur (l'art, la création, la fréquentation de grandes figures comme Duras, Rivette ou Chéreau), ou pour le pire (la mort de sa fille Pascale, évoquée avec délicatesse et intensité). On pourrait énumérer les péripéties, les événements, établir des listes, mais un seul mot dit à quelle expérience le lecteur est convié : enchantement. Sur un ton qui n'appartient qu'à elle, l'actrice de tant de films, de tant de mises en scène théâtrales, la protagoniste de tant d'aventures, exerce une sorte de magie, on est avec elle, on est parfois effaré, et toujours touché, ému, bouleversé. On rit aussi, ou on sourit. Bref, les mystères parfois contradictoires de la vie, mis en langue : ce qu'on appelle, simplement, la littérature.