librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

Littérature & Anthropologie : Cycle thématique mai 2019
Millepages sera ouverte le lundi 10 juin, dit de Pentecôte, de 14h30 à 19h30 ::

L'AGENDA

DE NOS ANIMATIONS


  • 02
    juillet
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Rencontre avec Yves Ravey

    Autour de son dernier roman, "Pas dupe", aux éditions de Minuit. Ainsi que de la sortie en poche de "Trois jours chez ma tante", Minuit double
    Yves Ravey est un romancier et dramaturge français, lauréat du prix Marcel-Aymé en 2004 pour Le Drap. Il vit à Besançon, où il enseigne les lettres et les arts plastiques au collège Stendhal.

    Il a publié "La Table des singes" (Gallimard, 1989) et, aux éditions de Minuit : "Bureau des illettrés" (1992), "Le Cours classique" (1995), "Alerte" (1996), "Moteur" (1997), "Montparnasse reçoit" (1997), "La Concession Pilgrim" (1999), "Le Drap" (2003, Prix Marcel Aymé), "Dieu est un steward de bonne composition" (2005), "Pris au piège" (2005), "Un notaire peu ordinaire" (2014), "Sans état d’âme" (2015), et aux Éditions Les Solitaires intempestifs, "Carré blanc" et "Pudeur de la lecture" (2003)...
    "Trois jours chez ma tante" (2017) est sélectionné pour le prix Goncourt.

    ****************************************************************
    Chronique de Pascal
    "Trois jours chez ma tante"... Ce titre faussement innocent pourrait être celui d’un film de Rohmer. Mais finalement, non. C’est bel et bien du Ravey pur jus. Une petite mécanique précise et implacable comme une décision de justice.
    Marcello disparu des radars depuis une vingtaine d’année a du mouron à se faire. Sa riche et généreuse tante désormais très âgée et visiblement très fâchée, lui a demandé de rappliquer dare-dare pour une double raison : primo, elle a décidé d’arrêter de lui verser sa mensualité, secundo, elle le déshérite sans autre forme de procès. Ça tombe mal. Marcello se trouve être en délicatesse avec les autorités quant à l’obscur institut pour orphelins dont il a la charge au Liberia. D’un autre côté, il n’était pas non plus très chaud pour revenir en France, le Marcello. Il n’est pas sans savoir que le passé a la vilaine habitude de marquer les fâcheux à la culotte. Marcello dont la malhonnêteté présumée n’a d"égale que la mauvaise foi, joue gros. Saura-t-il éviter et les embrouilles et la banqueroute ?
    Dans un décor minimaliste bien fignolé dont il a le secret, Yves Ravey avance ses pions sur l’échiquier de la comédie humaine. Après les excellents "La fille de mon meilleur ami" et "Sans état d’âme", ce nouveau roman délicatement empoissonné procure l’intense plaisir de l’escalade suivi d’une chute toujours surprenante.
    Permettez-moi de vous donner du Maître, monsieur Ravey.