librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

Nous sommes heureux de vous accueillir dans nos nouveaux espaces au 91 rue de Fontenay ! ::

L'AGENDA

DE NOS ANIMATIONS


  • 24
    octobre
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    L’évènement Deon Meyer

    Les Éditions du Seuil et Millepages vous invitent à un changement de cap radical avec Le grand thriller de Deon Meyer, "L’Année du Lion". Traduit de l’Afrikaans par Caroline Du Toit. En présence de son éditrice Marie-Caroline Aubert, également co-traductrice.

    Le livre :

    « J’ai écrit L’Année du Lion avec ferveur. C’est une histoire qui m’a obsédé pendant cinq ans. » Deon Meyer

    « Chargé d’émotion et d’atmosphère. Il y a des accents du magnifique roman La Route, de Cormac McCarthy, mais L’Année du Lion est encore plus captivant. »
    The Times

    Ils ont tué mon père.
    Je les aurai.
    Après la Fièvre qui a décimé les neuf dixièmes de la race humaine, mon père, Willem Storm, a fondé Amanzi, une nouvelle colonie, et l’a menée du chaos à l’ordre, de l’obscurité à la lumière, de la famine à l’abondance.
    Je suis Nico Storm, formé par Domingo à l’art de tuer.
    Je détestais mon père et je le vénérais.
    Ils l’ont abattu à Witput, dans notre beau Karoo, en bordure de l’ombre effacée d’un cercle d’irrigation.
    Je vais trouver ses tueurs et je le vengerai.
    Ce qui suit est mon histoire.

    Né en 1958 à Pearl, Afrique du Sud, Deon Meyer est l’auteur unanimement reconnu de dix best-sellers traduits dans une trentaine de pays. Avant de se lancer dans le polar, il a été journaliste, rédacteur publicitaire et stratège en positionnement Internet. Il vit à Stellenbosch, près du Cap.


  • 26
    octobre
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Ecrire le parfum avec Jean-Claude Ellena

    Rencontre avec le grand créateur de parfums et écrivain Jean-Claude Elena qui publie "L’écrivain d’odeurs" aux éditions de la revue Le Nez.

    « Il ne s’agissait pas de faire un parfum “blockbuster” en assemblant les points communs de ce que le marché produit, il s’agissait de faire différemment, d’être unique, sans pour autant choquer, qui est une facilité de paresseux. »
    En quête de liberté, d’exigence et de mesure, Jean-Claude Ellena n’a jamais cessé de formuler et reformuler cette question centrale : que signifie « être parfumeur » ? Alors que le marché de la parfumerie explose et que la concurrence s’accroît, composer un parfum devient en quelques décennies un acte banal de production, soumettant le parfumeur à abandonner progressivement sa créativité. Jean-Claude Ellena a consacré sa vie à ouvrir des voies, remettre en question des certitudes et dialoguer avec le monde pour tenter de trouver ses réponses : est-il écrivain d’odeurs ? Peintre olfactif ? Créateur d’émotions ? Artiste sensoriel ? Les lumières qu’il nous offre sur sa carrière se réfléchissent sur les facettes multiples et méconnues d’une profession devenue trop souvent prisonnière du marketing. Ce témoignage inédit est un voyage, une rencontre, autant que la définition, simple et sensible, de ce que pourrait être « un grand artiste ».

    Né à Grasse en 1947, Jean-Claude Ellena pose depuis près de cinquante ans son empreinte sur le paysage de la parfumerie française, cumulant les succès dans le répertoire grand public (Déclaration de Cartier, First de Van Cleef & Arpels, Eau de campagne de Sisley…) comme dans la niche (Bois Farine de L’Artisan parfumeur, L’Eau d’hiver des Éditions de parfums Frédéric Malle, Bois d’iris de The Different Company…). Une empreinte olfactive d’abord, reconnaissable entre toutes, subtil mélange d’épure et de justesse. Mais le style Ellena, c’est aussi une conception singulière du métier de parfumeur, qu’il a concrétisée lorsqu’il est devenu celui de la maison Hermès (Terre d’Hermès, Un jardin en Méditerranée) en 2004. Aujourd’hui conseiller artistique auprès de la direction parfums de l’entreprise, il partage son temps entre sa maison sur les hauteurs de Grasse, et Paris.


  • 27
    octobre
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Jacob Rogozinski et Benoît Chantre

    Rencontre et conversation avec le philosophe Jacob Rogozinski qui publie "Djihadisme : le retour du sacrifice" aux éditions Desclée De Brouwer et l’écrivain et éditeur Benoît Chantre pour "Les derniers jours de René Girard" chez Grasset.
    > > La rencontre sera animée par Adrian Navigante, directeur de recherche à la Fondation Inde-Europe de Nouveaux Dialogues (FIND)

    Présentation :
    Quel est cet ennemi qui nous attaque à la terrasse des cafés, dans une école, une salle de concert, une promenade ou une église ?
    Un philosophe répond ici à cette question. Il montre que les notions de « terrorisme » ou de « radicalisation » nous empêchent de penser la terreur djihadiste. Il se demande où ce dispositif puise sa force d’attraction, dans quel contexte historique et social il est apparu, s’il est l’indice d’un « retour du religieux » et quelle relation il entretient avec la religion musulmane. Car le djihadisme a tout à voir avec l’islam, mais il n’est pas la vérité de cette religion : en voulant la réaffirmer, il la retourne contre elle-même.
    Certains aspects de l’islam apparaissent alors au grand jour : son utopie émancipatrice, sa conception du pouvoir politique, sa dimension messianique et la rivalité qui l’oppose aux deux autres religions abrahamiques. Nous découvrons des « trésors perdus » de cette tradition. Ils pourraient nous aider à combattre la cruauté archaïque que les religions cherchent à contenir et qui fait aujourd’hui retour avec les martyrs-meurtriers du djihad.

    Jacob Rogozinski est philosophe et professeur à l’Université de Strasbourg. Il est notamment l’auteur de "Le Moi et la chair" (2006) et de "Ils m’ont haï sans raison - De la chasse aux sorcières à la Terreur" (2015).

    "Les derniers jours de René Girard"

    René Girard avait écrit en 1972 : « La violence essentielle revient sur nous de façon spectaculaire, non seulement sur le plan de l’histoire, mais sur le plan du savoir. » Il s’est éteint dans la semaine qui a précédé les attentats du 13 novembre 2015. Il n’avait rien d’un prophète de malheur. Sa pensée donne forme et sens à notre avenir. Nous devons réentendre sa voix.
    Il m’a fallu répondre au choc de deux événements conjoints : la mort d’un maître et d’un ami, et les horreurs parisiennes. Ces réalités constituent une énigme où se confrontent l’invisible et le monstrueux, la violence et le secret, l’élégance et l’obscénité. Elles m’ont forcé à évoquer les « derniers jours » : ceux de René Girard et la fin des temps qu’il pensa dans son œuvre.
    Mais beaucoup se sont mépris sur son pessimisme. L’annonce d’un démembrement du monde révélait moins la mélancolie d’un romantique que la joie du Royaume entrevu un soir d’été en Avignon ou dans le silence parfumé de Stanford. J’ai voulu rendre présent ce penseur apocalyptique qui fut drôle et discret, dont l’espérance était profonde.
    Ce livre raconte une amitié. Il présente l’œuvre de Girard dans la lumière rétrospective que constitue sa fin. C’est au « jour de colère » que se fait entendre la parole. La sienne et celle des textes qu’il sut génialement interpréter : les Évangiles, Shakespeare, Stendhal ou Proust garderont longtemps pour moi l’accent du Midi.

    Benoît Chantre est éditeur, membre de la fondation Imitatio et président de l’Association Recherches Mimétiques. ll a publié des livres d’entretiens ("Achever Clausewitz" avec René Girard, "Le Choix de Pascal" avec Jacques Julliard, "La Divine Comédie" avec Philippe Sollers), et un essai sur Charles Péguy ("Péguy point final" aux éditions du Félin).


  • 07
    novembre
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Les sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon

    Rencontre et conversation avec Les sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon et le dessinateur Etienne Lécroart qui publient "Panique dans le 16e" aux éditions la ville brûle.

    Le 16 mars 2016, la réunion de présentation d’un projet de centre d’hébergement d’urgence dans le très chic et très riche 16e arrondissement de Paris tourne à l’émeute ! Pour protester contre cette intrusion de la réalité sociale du pays dans leur havre de paix et de prospérité, les grands bourgeois du 16e se comportent comme les « racailles inciviques et violentes » qu’ils sont si prompts à dénoncer.
    Cette explosion de violence qui a choqué l’opinion publique est un véritable bijou sociologique à partir duquel les sociologues Monique et Michel Pinçon-Charlot, spécialistes de la grande richesse, tirent les fils et analysent les enjeux de cet événement : l’entre-soi des beaux quartiers, le sentiment de propriété des riverains du bois de Boulogne, le cynisme et la violence des riches, leur conception pour le moins très particulière de la solidarité.
    Une enquête mordante alternant entretiens, analyses sociologiques, reportage dessiné et dessin d’humour.


  • 11
    novembre
    10h30

    Librairie Jeunesse, BD

    Dédicaces

    Horaire : 10h30

    L’artiste Elena Selena en dédicace pour son magnique livre pop-up !

    L’équipe Millepages Jeunesse et les éditions Gallimard Jeunesse ont le plaisir de vous inviter à rencontrer Elena Selena à l’occasion de la parution de son livre animé "Jardin Bleu".

    Une jolie vitrine sera réalisée pour l’occasion par l’artiste elle-même, venez vite l’admirer à la librairie Millepages Jeunesse BD à partir du 2 Novembre !

    La nuit, on dirait que le jardin est différent.
    Petit à petit, je découvre ses formes dans l’obscurité.
    Quelle est cette créature dont les yeux brillent sous la lune ?
    Une promenade féérique dans un mystérieux jardin.

    Un bijou de finesse et poésie qui enchantera petits et grands.
    La découverte d’une jeune et talentueuse artiste lituanienne : Elena Selena.

    Pour en savoir plus, voici une vidéo de présentation de son ouvrage : https://youtu.be/f0Q2TC88Rsg.


  • 11
    novembre
    16h30

    Librairie Jeunesse, BD

    Dédicaces

    Horaire : 16h30

    Kei Lam en dédicace !

    L’équipe Millepages BD et les éditions Steinkis vous invitent à rencontrer Kei Lam à l’occasion de la parution de sa BD "Banana Girl" !

    Kei a grandi en France, partagée entre deux cultures : les dim sum et le camembert, la fête de la Lune et l’Épiphanie, le baume du tigre et l’eau bénite...La vie n’est pas toujours simple pour une petite Chinoise à Paris, mais peu à peu elle se forge une identité faite de ces références multiples. Aujourd’hui, Kei revendique son métissage culturel et assume joyeusement l’étiquette de banane, jaune à l’extérieur et blanche à l’intérieur...

    Kei Lam est née à Hong Kong en 1985. Diplômée de l’École des ingénieurs de la Ville de Paris en 2009, elle séjourne quelques mois en Chine avant de rentrer en France où elle travaille plusieurs années dans un bureau d’études spécialisé en aménagement urbain. En 2015, elle intègre l’École de Condé à Paris pour suivre des études d’illustration et obtient son master en 2016. Elle travaille depuis pour la publicité et la presse et expose dans divers salons et galeries. Banana Girl est son premier roman graphique.


  • 21
    novembre
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Miguel Bonnefoy

    Nous sommes très heureux d’accueillir Miguel Bonnefoy, écrivain franco-vénézuélien qui nous avait grandement impressionné avec "Le voyage d’Octavio" (Rivages) et qui revient cet automne avec le très beau "Sucre noir" toujours chez Rivages.
    Ce que nous avons pensé du livre :

    C’est sur les terres caribéennes que s’échoue le navire du célèbre flibustier Henry Morgan. En quête d’un trésor qu’il ne trouvera jamais, il laisse le mystère entier.
    Quelques siècles plus tard, toujours point de trésor, les chercheurs d’or se succèdent qui foulent les terres de la famille Otero propriétaire de champs de cannes à sucre, en vain.
    La richesse vient d’ailleurs car le gendre Bracamonte investit et fait fortune dans le rhum. La culture des cannes exige que les champs soient brulés pour que le sol soit plus fertile. Des flammes, surgira Eva Fuego la bien nommée. A travers ses mains exaltées, la fortune prospère, aussi indomptable et ravageuse qu’un feu dans une canneraie.

    Miguel Bonnefoy a choisi la fable caribéenne dans tout ce qu’elle comporte de réalisme magique et lui donne une dimension épique et passionnante dans une langue foisonnante.


  • 25
    novembre
    16h00

    Librairie générale

    Dédicaces

    Horaire : 16h00

    Michel Rawicki

    Entre deux expéditions, Michel Rawicki déchausse ses raquettes pour nous rendre visite !
    Rencontre et dédicace avec un aventurier pas comme les autres qui publie "L’appel du froid" aux éditions Wikki Planet.

    A l’occasion d’une exposition sur les grilles du jardin du Luxembourg, cet ouvrage offre une rétrospective sur vingt années de recherches consacrées aux régions polaires et sur plus de 35 expéditions. De l’Antarctique au Groenland en passant par la Sibérie, l’Alaska ou encore le Svalbard, la découverte des pôles permet au photographe d’explorer les richesses de ces univers blancs.


  • 28
    novembre
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Soirée Festival America : Baird Harper et Callan Wink

    Rencontre et conversation avec deux jeunes écrivains formidables !

    Baird Harper pour "Demain sans toi", un roman "Short Cuts" aux éditions Grasset. Traduit par Brice Matthieussent.

    Devant le pénitencier de Grassland près de Chicago, un homme attend. Il guette la sortie de Hartley Nolan, emprisonné depuis quatre ans pour homicide involontaire. Par sa faute, une jeune femme, Sonia, avait trouvé la mort dans un tragique accident de voiture. Une onde de choc avait alors traversé les deux familles, celle de la victime et celle du coupable. Et l’ancien golden boy au destin brisé n’a peut-être pas fini de payer sa dette, car l’homme qui l’attend occupait une place particulière dans la vie de Sonia... Mais quand la libération de Hartley est repoussée de vingt-quatre heures, toutes les cartes sont rebattues. En onze chapitres qui se lisent comme autant de nouvelles, Baird Harper livre une magistrale variation sur la famille. L’histoire de deux clans frappés par le deuil et la culpabilité est au cœur d’un roman où le suspense va de pair avec une vision subtile de ce qui se joue quand nos existences basculent.

    Callan Wink, auteur en résidence du Festival America pour "Courir au clair de lune avec un chien volé", un recueil de nouvelles aux éditions Albin Michel, coll. Terres d’Amérique. Traduit par Michel Lederer.

    Toutes les nouvelles réunies dans ce recueil se passent dans le Montana ou le Wyoming. Plus qu’un décor, l’Ouest américain, la Nature et les grands espaces prennent vie dans ces récits, et les hommes que Callan Wink met en scène dans son univers si riche et singulier sont seuls de bien des façons ; pourtant, ça ne les empêche pas d’être drôles, courageux ou insoumis. On rencontre ainsi un ouvrier du bâtiment poursuivi par deux types un peu louches qu’on appelle Charlie Chaplin et Montana Bob, à qui il a volé leur chien ; un homme marié qui entretient une liaison avec une Indienne alors que sa femme se bat contre un cancer du sein ; ou encore un jeune homme amoureux d’une femme bien plus âgée que lui.
    Retour à la liste


  • 08
    décembre
    17h30

    Librairie Jeunesse, BD

    Dédicaces

    Horaire : 17h30

    Evènement !! Voutch en dédicace !

    Venez rencontrer Voutch en dédicace à l’occasion de la parution de sa nouvelle BD "T’es sûr qu’on est mardi ?" aux éditions du Cherche Midi !

    Fin observateur du quotidien et des relations humaines, Voutch est connu pour ses dessins d’humour délicieusement décalés (8 albums publiés au Cherche Midi). Avec " T’es sûr qu’on est mardi ? ", Voutch change de genre : ses strips donnent la parole à ceux et celles qu’on entend trop peu - voire même pas du tout - dans les médias. Qu’on soit une carotte ou un caillou, un moustique ou un pot de fleur, ce n’est pas parce qu’on est tout petit (par exemple) et qu’on n’a pas de bouche (par exemple), qu’on n’a pas de problèmes dans la vie.


    VOUTCH

    Né le 12 février 1958 à Paris, Voutch passe son enfance et son adolescence dans les Vosges. Son premier contact avec le dessin d’humour se fait au travers de Chas Adams, Peter Arno, Chaval, Chon Day, Folon, André François, Gourmelin, … Après son baccalauréat, il s’inscrit au concours des Beaux-Arts de Metz, se trompe d’une semaine dans les dates, et ne le passe donc jamais. À la suite d’un malentendu, il devient créatif dans une agence de publicité, où il restera quinze ans. Il se lance dans le dessin humoristique en 1995 et publie rapidement ses premiers dessins dans Lui, Télérama, Lire, Le Point, Playboy, Psychologies Magazine et Madame Figaro. En 1997, il publie son premier recueil de dessins d’humour "Tout s’arrange, même mal", très vite épuisé, et un album pour enfants "Le roi de la grande savane" (Prix Chrétien de Troyes 1997).En 1998, il publie son deuxième recueil de dessins humoristiques, "Le grand tourbillon de la vie" au Cherche Midi, qui est toujours son éditeur actuel.