librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

L'AGENDA

DE NOS ANIMATIONS


  • 25
    avril
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Rap et Littérature #1 : Hamé (La Rumeur) et Karim Hammou !

    Première rencontre de notre cycle "Rap et littérature" en compagnie du rappeur Hamé du groupe La Rumeur, et de Karim Hammou, sociologue et chercheur au CNRS, auteur de "Une histoire du rap en France" aux Editions La Découverte. Les liens entre le RAP et la littérature, les influences romanesques, poétiques et philosophiques des rappeurs et l’évolution de ce genre musical seront, entre autre, au programme !


    Hamé est rappeur au sein du groupe La Rumeur, co-auteur de "Il y a toujours un lendemain" aux Éditions de l’Observatoire et réalisateur (notamment du film "Les derniers parisiens" avec Slimane Dazi et Reda Kateb et Mélanie Laurent). Le mot de son éditeur : Ils viennent d’ici, autant qu’ils viennent de loin. Ils en sont comme ils en viennent, et ils n’oublient rien. Des quartiers populaires, de leurs origines, de leur passion pour le hip-hop, Hamé et Ekoué ont tracé leur propre chemin, transformant la boue en or. À travers eux, La Rumeur vibre depuis vingt ans. Elle a son public. Elle a ses ennemis. Avec des albums devenus mythiques, L’Ombre sur la mesure, Du coeur à l’outrage, et un film salué par la critique, Les Derniers Parisiens, La Rumeur n’est pas seulement musicale. Elle est un monde. Leur ambiance est poétique, leur langage cinématographique, leur regard politique. La Rumeur ne se cherche pas, elle agit et se raconte, sans se cacher, sans circonvolutions. Toujours du côté des damnés de la terre, elle règle ses comptes avec les restes du colonialisme, avec cette Françafrique aux relents toxiques. Hamé et Ekoué tiennent leur ligne, coûte que coûte. Ils durent, sans rien céder ni de leurs convictions ni de leur intégrité. L’argent ? Un moyen incontournable. Le succès ? Un public fidèle. La drogue ? Une hécatombe autour d’eux. Ce livre dresse le portrait d’une passion artistique forgée dans le feu du peuple et le grouillement créatif des premières heures du hip-hop en France. Aujourd’hui, La Rumeur rappe. La Rumeur filme. La Rumeur n’en a pas fini.

    Le mot de l’éditeur concernant "Une histoire du rap en France" de Karim Hammou : Émaillé de nombreux entretiens réalisés auprès de rappeurs, de DJ, d’animateurs, de professionnels de l’industrie du disque... ce livre décrit comment l’émergence et l’inscription durable du rap en France ont été possibles, et comment s’est opérée son institutionnalisation. En s’intéressant aux artistes mais aussi amateurs, en circulant des MJC des quartiers populaires aux bancs de l’Assemblée nationale, en observant les plateaux de télévision comme les radios locales, Karim Hammou montre comment s’est imposée en France une nouvelle spécialité artistique, fondée sur une forme d’interprétation originale - ni parlée ni chantée : rappée.


  • 03
    mai
    19h00

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h00

    BRET EASTON ELLIS

    RENCONTRE ET DÉDICACE EXCEPTIONNELLE AVEC BRET EASTON ELLIS qui publie "WHITE", un texte fracassant aux éditions Robert Laffont, à paraître le 2 mai !
    traduit de l’anglais par Pierre Guglielmina

    Interprète : Eliza Burnham

    //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    En raison de l’affluence prévisible et du nombre de places limité à 200, il est obligatoire de réserver à l’adresse suivante : soireebee@millepages.fr

    //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Que raconte White
    , première expérience de « non-fiction » pour Bret Easton Ellis ? Tout et rien. « Tout dire sur rien et ne rien dire surtout » pourrait être la formule impossible, à la Warhol, susceptible de condenser ce livre, d’en exprimer les contradictions, d’en camoufler les intentions. White est aussi ironique que Moins que zéro, aussi glaçant qu’American Psycho, aussi menaçant que Glamorama, aussi labyrinthique que Lunar Park, aussi implacable que Suite(s) impériale(s). Loin des clichés toujours mieux partagés, plus masqué que jamais, Bret Easton Ellis poursuit son analyse décapante des États-Unis d’Amérique, d’une façon, comme il le dit lui-même, « ludique et provocatrice, réelle et fausse, facile à lire et difficile à déchiffrer, et, chose tout à fait importante, à ne pas prendre trop au sérieux ».
    Que raconte White en ayant l’air à la fois de toucher à tout et de ne rien dire ? Peut-être que le fil à suivre est celui du curieux destin d’American Psycho, roman d’horreur en 1991 métamorphosé en comédie musicale à Broadway vingt-cinq ans plus tard. Ellis a dit autrefois : « Patrick Bateman, c’est moi. » Il ne le dit plus. Et si Patrick Bateman était devenu président ?

    Bret Easton Ellis est né à Los Angeles en 1964. Dès la publication de son premier livre, Moins que zéro, en 1985, il connaît un succès foudroyant et s’impose comme l’un des écrivains majeurs de sa génération. Suivront Les Lois de l’attraction, American Psycho, Zombies, Glamorama, Lunar Park et Suite(s) impériale(s). Son œuvre, adaptée au cinéma, est traduite dans le monde entier.


  • 09
    mai
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Rencontre débat avec Etienne KLEIN et Alain RIAZUELO

    [Au cœur des savoirs / Centre culturel Georges Pompidou]
    LA TERRE EST RONDE
    LA SCIENCE À L’ÈRE DES FAKE NEWS

    Avec Etienne Klein & Alain Riazuelo
    Modérateur : Sylvestre Huet

    A l’occasion de la parution du dernier livre d’Alain Riazuelo « Pourquoi la Terre est ronde ? », la Collection "Comment a-t-on su", dirigée par Etienne Klein (Editions humenSciences), La Ville de Vincennes, les éditions humenSciences et la librairie Millepages vous proposent une rencontre-débat exceptionnelle.

    Depuis 1968 et les premiers clichés de clair de Terre vu de la Lune pris par l’équipage d’Apollo 8, il est évident pour (presque) tout le monde que notre planète est une boule bleue et blanche, et non pas un disque ou quoi que ce soit d’autre. Mais, bien avant eux, des Anciens avaient réussi à déterminer avec certitude que la Terre est ronde sans quitter sa surface. Par quels stratagèmes parvinrent-ils à savoir sans pouvoir voir ? Une aventure scientifique de plus de 2 000 ans avec ses hauts faits, ses coups du sort et ses erreurs…

    Etienne Klein est physicien et directeur de recherche au CEA et professeur à l’Ecole centrale à Paris. Docteur en philosophie des sciences, on lui doit de nombreux livres sur les grandes questions scientifiques comme « Le facteur temps ne sonne jamais
    deux fois » (Flammarion, coll. Champs), « Le pays qu’habitait Albert Einstein » (Actes Sud, Babel), ou encore « En cherchant Majorana » (Gallimard, Folio). Il dirige la collection Comment a-t-on su chez humenSciences.

    Alain Riazuelo est chargé de recherche au CNRS à l’Institut d’astrophysique de Paris, et membre de la mission Planck, le satellite européen lancé en 2009 pour enter de reconstituer l’histoire de l’Univers.

    Le débat sera suivi d’une vente et d’une dédicace des livres d’Etienne Klein et de Alain Riazuelo.

    Informations pratiques
    Accès : métro ligne 1 : Château de Vincennes - RER ligne A : Vincennes
    Billetterie sur vincennes.fr et sur place, le soir même, fermeture à 20 H

    Billetterie
    Plein tarif : 5 €
    Tarif réduit : 2 € (jeunes de 18 à 25 ans)
    Gratuit : La gratuité est accordée aux jeunes de moins de 18 ans, aux demandeurs d’emploi, aux bénéficiaires du RSA, aux titulaires
    d’une carte d’invalidité ou d’un forfait Améthyste et aux personnes non imposables sur présentation d’un justificatif.
    Retrouvez l’ensemble de la programmation culturelle sur internet : www.vincennes.fr.


  • 11
    mai
    10h30

    Librairie Jeunesse, BD

    Dédicaces

    Horaire : 10h30

    Dorothée de Monfreid en dédicace !

    Venez rencontrer Dorothée de Monfreid en dédicace à l’occasion de la parution de son nouvel album "Le meilleur resto du monde" aux éditions L’école des loisirs !

    Aujourd’hui Zaza a une super idée : les toutous vont ouvrir leur restaurant dans la forêt ! Zaza répartit les tâches : Jane est chargée des menus, Kaki s’occupe de l’enseigne et Popov construit des tables.
    À l’heure du dîner, tout est prêt ! Vraiment tout ? Ah non, mince ! Zaza n’a rien préparé à manger !

    Dorothée de Monfreid est née en 1973. Elle a fait ses études à l’École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris. D’abord graphiste, elle est aujourd’hui auteur et illustratrice d’une cinquantaine de livres pour enfants, publiés pour la plupart à l’école des loisirs. Si elle met souvent en scène des chiens et des chats, des éléphants et des crocodiles et pas mal de gâteaux, c’est pour raconter des histoires drôles et profondes qui parlent, tour à tour, des émotions de l’enfance, du quotidien ou du rêve. Car cette fantaisiste, qui aime tout à la fois le bricolage et la musique, la conquête spatiale et la philosophie, possède un sens inouï du burlesque et, d’une manière discrète et joyeuse, pose son regard aiguisé sur la vie. Rien d’étonnant à ce qu’elle crée également des livres d’humour pour les plus grands chez divers éditeurs et qu’à ses heures perdues, elle joue de l’ukulélé et fabrique de grandes sculptures en papier mâché de ses personnages.
    Pour mieux la connaître, vous pouvez visiter son blog : http://adaetrosie.blogs.liberation.fr/ et son appli Allotoutou https://itunes.apple.com/fr/app/allotoutou/id1047789975?mt=8


  • 14
    mai
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Rencontre avec Nathaniel Rich

    Pour Perdre la terre, une histoire de notre temps, coéditions Seuil, Sous-sol

    Implacable et passionnant, Perdre la Terre est un document pour l’histoire. Notre histoire. Un récit fascinant dans lequel l’auteur semble placer le lecteur à la table des négociations pour lui faire entendre les cris d’alarme, les silences coupables, les atermoiements de conscience, la force de l’inertie et des renoncements, et peu à peu l’imminence de la catastrophe. Perdre la Terre n’est pas seulement le roman impitoyable d’occasions historiques manquées, c’est aussi l’évaluation claire et détaillée de la façon dont nous en sommes arrivés là — et de ce que nous pouvons et devons faire avant qu’il ne soit vraiment trop tard.

    *********************************************************************
    Nathaniel Rich est journaliste au long cours pour le New York Times. Fasciné par l’attraction paradoxale qu’exercent les catastrophes sur la société contemporaine, il interroge dans ses articles la manière dont le monde et la littérature s’accommodent du désastre.


  • 17
    mai
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Rap et Littérature #2 : Bettina Ghio, Karim Madani et Rocé

    Deuxième rencontre de notre cycle Rap et Littérature, en compagnie de Bettina Ghio pour Sans fautes de frappe, rap et littérature, aux éditions Le Mot et le reste,
    Karim Madani, pour Jewish gangsta aux éditions Marchialy, et Rocé, le rappeur à la discographie saluée par la critique.

    **********************************************************************
    Bettina Ghio est docteur en Littérature et civilisation françaises. Elle est enseignante au lycée et chargée de cours à l’université Paris 3. D’origine argentine, elle s’est intéressée au rap français et a écrit une thèse sur ses liens avec la littérature.

    Karim Madani se passionne pour le cinéma, les comics, le jazz, la soul, le funk et les B.O. de films. Journaliste pour des revues spécialisées dans les cultures urbaines et les musiques afro-américaines, il a interviewé les plus grands artistes de cette scène (50 Cent, Wu-Tang Clan, Puff Daddy, Jay Z). Il est également auteur de romans noirs : Le Jour du fléau (Gallimard), Casher Nostra (Le Seuil) et biographe : La Fouine (Flammarion), Spike Lee et Kanye West (Don Quichotte).

    Rocé est né à Bab El Oued dans le centre d’Alger, d’une mère algérienne et d’un père argentin d’origine russe, le résistant et anticolonialiste Adolfo Kaminsky, il arrive en France à l’âge de 4 ans et grandit à Thiais, dans le Val-de-Marne.
    En 2001, premier album, Top départ, publié sur Chronowax
    En 2006, Identité en crescendo, sur No Format !, distribué par Universal Jazz. Cet album est coécrit avec Djohar Sidhoum-Rahal alias Raqal le Requin, musicienne, écrivaine, poétesse.
    L’Être humain et le Réverbère est publié le 8 mars 2010 sur le label Big Cheese Records
    4ème album, Gunz’N’Rocé, en 2013.
    En 2018, il sort sur son label Par les damné.e.s de la terre qui est une compilation de titres interprétées en français par des artistes issus des anciennes colonies.


  • 18
    mai
    11h00

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 11h00

    Rencontre avec Frédéric Thomas

    Frédéric Thomas est directeur de recherche au CNRS et propose un nouveau regard sur le cancer à la lumière de la biologie de l’évolution afin de mieux comprendre et combattre cette maladie apparue il y a plus d’un demi-milliard d’années.

    *************************************************************************

    Et si nous étions passés à côté d’une dimension essentielle du cancer, de sa nature réelle ? On imagine volontiers que ce fléau qui mobilise la recherche médicale a été examiné sous tous les angles... Eh bien non. Même si l’idée peut sembler incroyable.

    Le cancer est en fait un phénomène biologique apparu il y a plus d’un demi-milliard d’années et qui a accompagné l’évolution de nombreux organismes, dont l’espèce humaine. Et cela change tout. Notre plus vieil ennemi est gouverné par les règles qui régissent tous les systèmes vivants. C’est donc à la lumière de la biologie de l’évolution qu’il nous faut reconsidérer notre approche.

    Grâce à une théorie vieille de 150 ans, celle de Darwin, nous commençons enfin à comprendre la logique du « crabe » et à pouvoir espérer un jour le mettre hors d’état de nuire.

    De nouvelles pistes inexplorées qui redonnent espoir.


  • 28
    mai
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Grande soirée poésie québécoise

    En partenariat avec le Conseil des arts du Canada et les éditions la Peuplade, venez assister à une grande soirée en compagnie de quatre poètes québécois qui ont traversé l’Atlantique pour une rencontre inédite à la librairie. Echanges, lectures et bonne humeur seront au programme.

    *****************************************************************************

    La Peuplade publie depuis 2006 des livres de fiction, des récits, de la poésie et des traductions de romans inspirants d’où qu’ils proviennent. De son phare, La Peuplade tient le cap sur une littérature actuelle convaincue, signée, nécessaire.

    Marie-Andrée Gill,
    Chauffer le dehors

    Le cœur ouvert aux souffles des bélugas et des ski-doos, Marie-Andrée Gill se réfugie dans l’écriture pour accepter l’impossibilité de l’amour, pour exister quelque part, dans le rappel des moments fous.

    Marie-Hélène Voyer,
    Expo-habitat

    Marie-Hélène Voyer est née au Bic en 1982. Ne sachant pas traire une vache, elle a très tôt délaissé la ferme familiale pour se consacrer à la littérature. Expo habitat est son premier recueil de poésie.

    Charles Sagalane,
    Bric à brac au bord du lac,

    La pratique artistique de Charles Sagalane est ouverte à des influences éclectiques. Chacun de ses projets s’insère dans un vaste édifice littéraire, le Musée moi. Il travaille à ce que les livres soient le point de départ et le point d’arrivée d’aventures humaines, bien souvent indisciplinaires.

    Larry Tremblay,
    L’oeil soldat

    Larry Tremblay a publié une trentaine de livres comme romancier, dramaturge, poète et essayiste. Son œuvre, traduite dans une vingtaine de langues, connaît un retentissement international. Dernièrement, son roman L’orangeraie a remporté de nombreux prix au Québec et en France.