librest
facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

L'AGENDA

DE NOS ANIMATIONS


  • 04
    Février
    17h30

    Librairie Millepages Jeunesse BD

    Dédicaces

    Horaire : 17h30

    Rencontre dédicace internationale en compagnie de Liz Prince!

    Evènement! L'équipe Millepages BD et les éditions çà et là vous invitent à rencontrer l'auteure américaine Liz Prince en dédicace pour son nouveau roman graphique "Garçon manqué".

     

    Garçon Manqué

    Liz Prince
    Titre original : Tomboy
    Traduction de Philippe Touboul, lettrage de Hélène Duhamel

    Liz Prince a grandi dans la banlieue de Santa Fé, au Nouveau Mexique, à la fin des années 1980. Elle n’était pas du tout girly et détestait s’habiller « en fille », mais elle n’était évidemment pas non plus un garçon, comme lui fit clairement comprendre le coach de base-ball de l’équipe junior locale. Elle était quelque part entre les deux. Et ce n’était pas une zone très confortable, avec les forces de l’école primaire, du collège, de ses parents, de ses amis et de ses amours qui la tiraillaient dans un sens ou dans l’autre... Petit à petit, au fur et à mesure de ses rencontres, elle apprend à composer avec les réactions de son entourage et à se construire une identité propre.

     

    Avec Garçon manqué, Liz Prince abandonne l’autobiographie en petits strips humoristiques qui l’a fait connaître aux États-Unis et en France (dans Tu m’aimeras encore si je fais pipi au lit ? et Delayed Replays parus chez çà et là en 2006 et en 2007 ) pour s’attaquer au récit long, et c’est une véritable réussite  ! On retrouve avec plaisir l’humour mi-figue mi-raisin et la dérision qui la caractérisent, auxquels s’ajoute une belle réflexion sur le genre et sur la perception de la féminité dans nos sociétés.



  • 04
    Février
    17h30

    Librairie Millepages Jeunesse BD

    Dédicaces

    Horaire : 17h30

    Rencontre dédicace internationale en compagnie d'Ulli Lust!

    Evènement ! L’équipe Millepages BD et les éditions çà et là vous invitent à rencontrer l’auteure autrichienne Ulli Lust en dédicace pour son nouveau roman graphique "Voix de la Nuit".

    Voix de la Nuit


    Ulli Lust, Marcel Beyer
    Titre original : Flughunde
    Traduction de François Mathieu

    Hermann Karnau est acousticien, une sorte d’archéologue des sons. La voix humaine est son obsession. En 1940, il décide d’explorer systématiquement ce phénomène et, repéré par les nazis, met son savoir-faire au service du IIIe Reich. Dans sa frénésie de prouver que la langue allemande est « quelque chose que l’on a dans le sang depuis la naissance », Karnau enregistre des centaines de voix, passant du râle des mourants sur le front russe au gargouillis de gorges ouvertes au bistouri et procède à des expérimentations scientifiques afin d’obtenir la voix aryenne la plus pure. Sa position l’amène à fréquenter Goebbels, le ministre de la propagande nazie et plus particulièrement l’aînée de ses six enfants, Helga.
    En avril 1945, l’Armée Rouge est dans Berlin. Un dernier carré de notables s’enferme dans le bunker d’Hitler avec Karnau et la famille d’Helga. Les voix de l’acousticien et de l’adolescente se font écho jusqu’à la fin, quand Karnau enregistre les derniers instants des enfants assassinés.

    Voix de La Nuit a d’abord été un roman de Marcel Beyer (1997, Calmann-Levy). L’adaptation en bande dessinée par Ulli Lust (Trop n’est pas Assez, Prix Révélation Angoulême 2011) est un véritable tour de force narratif et graphique, combinant différents univers, plus réaliste pour l’ingénieur, plus coloré et fantaisiste pour Helga. Les deux mondes se rejoignant finalement dans la noirceur la plus profonde, marquant la folie d’un système abject.




  • 04
    Février
    17h30

    Librairie Millepages Jeunesse BD

    Dédicaces

    Horaire : 17h30

    Rencontre dédicace internationale en compagnie de Josh Neufeld!

    Evènement ! L’équipe Millepages BD et les éditions çà et là vous invitent à rencontrer le dessinateur américain Josh Neufeld en dédicace pour son nouveau roman graphique "La Machine à Influencer" réalisé avec Brooke Gladstone.
    La Machine à Influencer

    Brooke Gladstone, Josh Neufeld
    Titre original : The Influencing Machine (États-Unis)
    Traduit de l’anglais par Fanny Soubiran

    Pourquoi le chiffre de 50 000 victimes revient-il aussi souvent dans les médias américains ? Les journalistes devraient-ils annoncer leurs intentions de vote ? Internet radicalise t-il nos opinions ? Ce sont quelques-unes des questions soulevées par Brooke Gladstone, journaliste spécialiste des médias pour la radio publique américaine NPR. Avec l’aide du dessinateur de bande dessinée documentaire Josh Neufeld, elle retrace dans La Machine à influencer l’évolution des médias d’information et des pratiques journalistiques. Des premières dérives de l’information sous l’empire romain jusqu’aux errements des médias américains au moment de l’entrée en guerre contre l’Irak, Brooke Gladstone s’interroge et livre une grande leçon de journalisme.

    Passionnant manifeste, La Machine à influencer réfute les théories qui représentent les grands médias en tireurs de ficelles tout-puissants. De la censure aux journalistes "embedded" en zones de guerre, le livre recense les stratégies des politiques pour s’accommoder du quatrième pouvoir, décortique les différents biais qui affectent les journalistes, décrit le circuit des sondages et statistiques qui parviennent jusqu’à nous et explique comment nous en venons à croire ou rejeter certaines informations. Brooke Gladstone et Josh Neufeld nous fournissent ainsi des outils pour décrypter les médias et rester des consommateurs (voire des producteurs) d’information vigilants.

    Préface de Daniel Schneidermann

    Prix Spécial "Éducation aux médias" des Assises Internationales du journalisme et de l’information 2014

    Sélection Prix France Info de la Bande dessinée d’actualité et de reportage 2015



  • 04
    Février
    17h30

    Librairie Millepages Jeunesse BD

    Dédicaces

    Horaire : 17h30

    Rencontre dédicace internationale en compagnie de Dylan Horrocks!

    Evènement ! L’équipe Millepages BD et les éditions Casterman vous invitent à rencontrer l’auteur americain Dylan Horrocks en dédicace pour son nouveau roman graphique "Magic Pen".
    Magic Pen

    Auteur : Dylan Horrocks

    À l’époque où il publiait Pickle, son propre comic book, Sam Zabel bénéficiait d’une certaine renommée critique, mais avec le temps, son mariage avec Sally, la naissance et l’éducation de ses deux fils, la routine s’est installée et il a plongé dans une dépression chronique. Pour tout dire, Sam a perdu sa passion pour la bande dessinée ; il n’arrive même plus à livrer ses scripts pour la série Lady Night. Six ans déjà d’impuissance créatrice ! Pour quelles raisons ? Son subconscient le lui révèle progressivement. D’abord en impliquant sa super héroïne dans une rêverie érotique. Puis en faisant traverser le miroir à Sam et en le catapultant dans une trépidante aventure imaginaire sur Mars, juste après la découverte dans une boutique d’occasions d’une vieille bande dessinée de science-fiction. Sam s’y retrouvera brusquement couronné Roi de Mars, puis confronté à un harem de femmes nues à la peau verte, joyeusement tentatrices…
    Après Hicksville, Dylan Horrocks continue à explorer le monde des bandes dessinées. En pleine dépression, son héros, auteur de comics, cherche à renouer avec l’amour de son métier.

    Dans Hicksville, le roman graphique qui l’a rendu célèbre, Dylan Horrocks scrutait d’un oeil neuf l’histoire du 9e art et les coulisses pas toujours reluisantes de l’industrie du divertissement. Avec ce nouveau récit en forme de mise en abyme, il met brillamment en question le thème des créateurs et de leur création dans l’univers parfois névrotique de la bande dessinée, tout en rendant un vibrant hommage à la puissance sans limite des forces de l’imaginaire.




  • 06
    Février
    19h30

    Librairie Millepages

    Rencontres / Débats, Dédicaces

    Horaire : 19h30

    Antonio Moresco

    Conversation et dédicace en compagnie de l'écrivain italien ANTONIO MORESCO et de son traducteur Laurent Lombard.

    La petite lumière
    Antonio Moresco
    éd. Verdier

    « Je suis venu ici pour disparaître, dans ce hameau abandonné et désert dont je suis le seul habitant » : ainsi commence La Petite Lumière. C’est le récit d’un isolement, d’un dégagement mais aussi d’une immersion. Le lecteur, pris dans l’imminence d’une tempête annoncée mais qui tarde à venir, reste suspendu comme par enchantement parmi les éléments déchaînés du paysage qui s’offrent comme le symptôme des maux les plus déchirants de notre monde au moment de sa disparition possible.

    L’espace fait signe par cette petite lumière que le narrateur perçoit tous les soirs et dont il décide d’aller chercher la source. Il part en quête de cette lueur et trouve, au terme d’un voyage dans une forêt animée, une petite maison où vit un enfant. Il parvient à établir un dialogue avec lui et une relation s’ébauche dans la correspondance parfaite des deux personnages. Cette correspondance offre au narrateur l’occasion d’un finale inattendu.

    La petite lumière sera comme une luciole pour les lecteurs qui croient encore que la littérature est une entreprise dont la portée se mesure dans ses effets sur l’existence.


  • 14
    Février
    16h30

    Librairie Millepages Jeunesse BD

    Dédicaces

    Horaire : 16h30

    Cyril Bonin en dédicace!

    L'équipe Millepages BD et les éditions Futuropolis ont le plaisir de vous inviter à rencontrer en dédicace Cyril Bonin, pour la sortie du 2ème tome d'"Amorostasia"; il a été notre lauréat du prix Millepages 2013 à l'occasion de la parution du premier volume de cette bande dessinée!
    Amorostasia
    Tome 2
    Un récit de Cyril Bonin


    À Paris, de nos jours. La première victime a été retrouvée par sa femme de ménage, statufiée, une demande en mariage à la main. Puis, ce fut un jeune couple, s’embrassant dans la rue, figé lui aussi sous la pluie, et un autre, dans une voiture, à un feu rouge… Une vingtaine de victimes, un nombre en constante augmentation. Rapidement, l’information se propage, une nouvelle épidémie sévit à Paris, baptisée l’amorastasie. Rigidité, mutisme, les victimes de cette étrange maladie tombent dans un état cataleptique. La maladie d’amour. Ses victimes n’ont plus besoin d’être nourries : le cœur bat, le sang circule, le cerveau est en activité, tout cela avec une immense lenteur, le métabolisme est au ralenti… Les autorités médicales, en l’absence de remède, ne peuvent que recommander d’éviter toute manifestation intempestive du sentiment amoureux ! Deux mois plus tard, les Parisiens fuient la capital dans une grande panique. Tout le monde est extrêmement nerveux, et la peur, la suspicion et le doute s’installent... Puis le mal se répand aux alentours de Paris. Des mesures drastiques sont prises : interdiction de mixité dans les liens publics, proscription des films, peintures et romans d’amour, les boites de nuit et autres bars sont fermés et il est conseillé au couple de faire chambre à part ! Les femmes ayant déjà contaminé un homme doivent porter un brassard, voire même sont assignées à résidence, chez elles… Le “mal français” s’étend au monde. Le taux de natalité est en chute libre, les divorces en augmentation, la paranoia s’installe de façon durable, le moindre regard est l’objet d’interprétation fantasmatique. Olga Politoff, journaliste enquêtant sur la maladie, le découvre à ses dépends, en paralysant d’amour un de ses collègues, alors même qu’elle et son fiancé ne se sont pas figés…