librest
facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

L'AGENDA

DE NOS ANIMATIONS


  • 30
    Septembre
    19h30

    Librairie Millepages

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    DONALD RAY POLLOCK, LE RETOUR !

    Quel plaisir d'accueillir de nouveau Mr DONALD RAY POLLOCK, à l'occasion de la parution le 28 septembre de son nouveau roman : "Une mort qui en vaut la peine", traduit de l'anglais (E.U) par Bruno Boudard.

    Après Le Diable, tout le temps, couronné par de nombreux prix, Donald Ray revient avec une fresque grinçante à l’humour très noir, où l’on retrouve les thèmes qui lui sont chers : la violence, le mal, la sexualité et la quête de rédemption.

    1917. Quelque part entre la Géorgie et de l’Alabama. Le vieux Jewett, veuf et récemment exproprié de sa ferme, mène une vie de misère avec ses fils Cane, Cob et Chimney, à qui il promet une vie meilleure au paradis en échange de leur labeur. À sa mort, inspirés par le héros d’un roman à quatre sous, les trois frères enfourchent leurs chevaux, décidés à troquer leur vie d’ouvriers agricoles contre celle de braqueurs de banque. Mais rien ne se passe comme prévu et ils se retrouvent avec toute la région lancée à leurs trousses. Et si la belle vie à laquelle ils aspiraient tant se révélait pire que l’enfer auquel ils viennent d’échapper ? Fidèle au sens du grotesque sudiste de Flannery O’Connor, avec une bonne dose de violence à la Sam Peckinpah mâtiné de Tarantino, cette odyssée sauvage confirme le talent hors norme de Donald Ray Pollock.

    « Pollock : un croisement entre Faulkner et les frères Coen. »

    Le Figaro

     

     

     

     


  • 01
    Octobre
    16h30

    Librairie Millepages Jeunesse BD

    Dédicaces

    Horaire : 16h30

    Avant-première du roman Lumière, le voyage de Svetlana : Carole Trébor en dédicace!

    L'équipe Millepages Jeunesse et les éditions Rageot vous invitent à découvrir en avant-première le nouveau roman de Carole Trébor!

    Lumière, le voyage de Svetlana

    Paris, mai 1774.
    Svetlana, 15 ans, a été élevée à Paris par des parents adoptifs, amis des philosophes des Lumières.
    Elle est décidée à tenir la promesse faite à sa mère adoptive disparue depuis peu : partir en Russie à la recherche de ses parents biologiques.
    Le voyage par des routes enneigées se révèle dangereux. Attaquée par des brigands, Svetlana  est sauvée par Aliocha, un jeune paysan qui la guide jusqu’à Saint-Pétersbourg.
    Lors d’une halte dans une auberge, elle rencontre d’étranges personnages qui lui font d’inquiétantes révélations sur ses origines.
    Qui est-elle vraiment ?  

    Carole Trébor renoue avec sa passion pour la Russie et nous livre ici une fresque fabuleuse, du Paris des Lumières à la cour de Catherine II.

    "Carole Trébor mêle roman historique et roman fantastique, philosophie et surnaturel avec évidence. Lumière est un roman lumineux !"
    Nathalie Bertin - librairie Millepages, Vincennes


  • 01
    Octobre
    16h30

    Librairie Millepages Jeunesse BD

    Dédicaces

    Horaire : 16h30

    Flore Vesco en dédicace!

    L'équipe Millepages Jeunesse et les éditions Didier Jeunesse vous invitent à rencontrer Flore Vesco en dédicace pour la parution de son nouveau roman Louis Pasteur contre les Loup-garous!

    Louis Pasteur, 19 ans, entre comme boursier à l’institution royale Saint-Louis, animé par un seul désir : assouvir sa curiosité pour les sciences. Il est loin d’imaginer que sa première année d’étude va être bouleversée par des meurtres aussi terribles que mystérieux, perpétrés dans l’enceinte même de l’école. Il va mener l’enquête avec la jeune Constance, une pensionnaire intrépide et courageuse. Entre loups-garous et complots, ils useront de vaccins autant que de coups d’épée pour sauver les élèves et même… le roi Louis-Philippe !

    Un roman d'un genre nouveau : le policier fantastico-historico-scientifico-romantique !

    Après « De cape et de mots », le second roman de Flore Vesco, une aventure palpitante et savoureuse. Du grand art !


  • 05
    Octobre
    19h30

    Librairie Millepages

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    DROR MISHANI

    Nous avons le plaisir d'accueilir l'écrivain israëlien Dror Mishani qui publie le 3 octobre 2016, son nouveau roman policier "Les Doutes d'Avraham", aux éditions du Seuil, traduit de l'hébreu par Laurence Sendrowicz.

    La troisième enquête, poignante, d’Avraham Avraham, découvert dans "Une disparition inquiétante", prix Points du meilleur polar (Seuil, 2014), et "La Violence en embuscade" (Seuil, 2015).

    LE LIVRE
    Une veuve sexagénaire est étranglée dans son appartement de Tel-Aviv. Un voisin a vu, à peu près à l'heure du décès, un policier descendre l'escalier de l'immeuble. Avraham, promu chef de la section des homicides, est confronté à sa première enquête de meurtre. Il doute plus que jamais de lui-même, sur le plan personnel et sur le plan professionnel. Curieusement, il n'en est que plus attachant. Parallèlement, nous voyons une jeune mère de famille, Maly, s’inquiéter du comportement inhabituel de Koby, son mari, qui a renoncé à trouver un emploi et depuis quelques jours la délaisse, fréquentant trop assidûment la salle de boxe et refusant de répondre aux questions pressantes qu’elle lui pose. Jouant avec brio d’une construction aussi diabolique que celle des deux premiers titres,
    Mishani piège le lecteur en lui suggérant peu à peu ce qu'Avraham, lui, ne voit pas, mais en se gardant jusqu’au bout de révéler l’essentiel : pourquoi ? Le plus tragique et le plus poignant de ses trois romans.

    L'AUTEUR
    Dror Mishani, 40 ans, fils d’avocat, est né à Holon. Il enseigne la littérature israélienne et l’histoire du roman policier à l’université de Tel-Aviv et collabore occasionnellement au quotidien Haaretz. Il a délaissé son activité d’éditeur pour se consacrer à l’écriture de sa série de polars.


  • 07
    Octobre
    19h30

    Librairie Millepages

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Rencontre avec Joyce Maynard

    Rencontre avec Joyce Maynard autour de son formidable nouveau roman "Les règles d'usage" paru aux éditions Philippe Rey.

    Wendy, treize ans, vit à Brooklyn. Le 11 septembre 2001, sa mère part travailler et ne revient pas. L'espoir s'amenuise jour après jour et, tandis que les affichettes Disparue se décollent, fait place à la sidération. Le lecteur suit la terrible prise de conscience de Wendy et de sa famille, ainsi que leurs tentatives pour continuer à vivre. Mais comment avancer dans ce monde complètement chamboulé, privé des règles d'usage qui ponctuaient leur existence ?

    Le chemin de la jeune fille la mène en Californie chez son père biologique qu'elle connaît si peu - et idéalise. Assaillie par les souvenirs, Wendy est tiraillée entre cette vie inédite et son foyer new-yorkais auprès de son beau-père et de son petit frère. Elle délaisse les bancs de son collège et, chaque matin, part à l'aventure, faisant d'étonnantes rencontres : une mère adolescente, un libraire clairvoyant et son fils autiste, un jeune à la marge qui recherche son frère à travers le pays. Ces semaines californiennes aideront-elles Wendy à faire face à la nouvelle étape de sa vie ?

    Émouvante histoire de reconstruction, Les règles d'usage évoquent avec brio la perte d'un être cher, l'adolescence et la complexité des rapports familiaux. Un roman lumineux.

     


  • 08
    Octobre
    10h30

    Librairie Millepages Jeunesse BD

    Dédicaces

    Horaire : 10h30

    Pauline Martin et Astrid Desbordes en dédicace!

    L'équipe Millepages Jeunesse et les éditions Albin Michel Jeunesse vous invitent à rencontrer en dédicace Pauline Martin et Astrid Desbordes pour fêter la parution de leur nouvel album Ce que papa m'a dit .

    Archibald et son papa regardent les hirondelles partir de l’autre côté de la terre : « Moi aussi je pourrai aller aussi loin, quand je serai grand ? demande Archibald. Encore plus loin que ça, répond son papa. »
    « Mais si le vent se lève ? demande Archibald. Si le vent se lève, le vent passera, répond son papa. »
    Les questions d’Archibald se succèdent, dévoilant une à une les craintes de l’enfant à l’idée de ce grand voyage qui, on le devine, est celui de la vie.
    En réponse, papa apaise, transmet, encourage, libère et, par-dessus tout assure Archibald de son amour indéfectible…
     
    À partir de 3 ans


  • 08
    Octobre
    17h00

    Librairie Millepages

    Rencontres et Débats

    Horaire : 17h00

    Rencontre dégustation avec Félicie Toczé

    Rencontre-dégustation le samedi 8 octobre à 17 heures
    Autour de "Japonismes" et des "Cinq saisons de l'alimentation" (éditions Alternatives)

    Félicie Toczé vous régalera de recettes végétales inspirées de l’art culinaire japonais et de la médecine traditionnelle chinoise.


  • 12
    Octobre
    19h30

    Librairie Millepages

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    IAN KERSHAW, un grand historien de notre temps

    A l'occasion de la parution de "L'Europe en enfer, 1914-1949" aux édditions du Seuil, nous avons le plaisir de vous inviter à une conversation en compagnie de IAN KERSHAW.

    Traduit de l'anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat, Aude de Saint-Loup


    « Saisissant… L'Europe en enfer devrait être lu dans toutes les chancelleries, toutes les rédactions, partout où sévissent les eurosceptiques désabusés. »
    The New York Times Book Review

     

    LE LIVRE


    L’été 1914 vit la majeure partie de l’Europe plonger dans une guerre si dévastatrice qu’elle ébranla le système politique et les croyances d’un continent entier. La catastrophe terrifia les survivants, choqués de voir qu’une civilisation qu’ils considéraient comme un modèle pour le reste du monde ait pu sombrer dans une sauvagerie sans précédent. En 1939, les Européens engageaient un second conflit qui allait se révéler pire encore : une guerre où le massacre de civils occupait une place centrale et dont le point culminant fut le génocide des Juifs.


    Ian Kershaw livre une synthèse magistrale sur le premier XXe siècle européen ensanglanté à vingt ans de distance par deux guerres mondiales. Et poursuit le récit de cette séquence fondatrice de notre présent jusqu’aumoment où le continent émerge de ses ruines, recomposé en deux blocs, divisé par la guerre froide.
    Voici sa lecture de l’histoire européenne, dont il restitue toute la cohérence avec une maîtrise, une profondeur de vue, une vivacité inégalables. Car c’est d’abord sur les causes et leur enchaînement fatal qu’il s’interroge, mettant notamment l’accent, pour rendre compte de cette séquence catastrophique, sur quatre facteurs : l’explosion du nationalisme ethnique, la virulence des révisionnismes territoriaux, l’acuité des conflits de classe et la crise prolongée du capitalisme.


    L'AUTEUR


    Ian Kershaw est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Sheffield. Il est l’auteur d’une monumentale biographie de Hitler (Flammarion, 2000 et 2001) et a publié au Seuil : Choix fatidiques. Dix décisions qui ont changé le monde (2009, « Points Histoire », 2012) et La Fin, Allemagne 1944-1945 (2012, « Points Histoire », 2014).

     


  • 26
    Octobre
    17h00

    Librairie Millepages Jeunesse BD

    Dédicaces

    Horaire : 17h00

    Jeremy Bastian en dédicace!

    L'équipe Millepages BD et les éditions de la Cerise ont le plaisir de vous inviter à rencontrer en dédicace l'auteur américain Jeremy Bastian à l'occasion de la parution du 2ème volume de La fille Maudite du Capitaine Pirate!

    Port Elisabeth, Jamaïque, 1728. La Fille Maudite du Capitaine Pirate part à la recherche de son père disparu, l’un des redoutés flibustiers des mythiques mers d’Omerta. Cette héroïne intrépide nous entraîne rapidement dans des aventures marines et même sous marines, à la rencontre de pirates tordus et teigneux, de créatures mythiques et autres fantasmagories se déployant comme des poupées russes.

    Sorte d’Alice au pays des pirates, ce récit rempli d’humour est servi par un dessin incroyablement détaillé que l’on croirait tout droit sorti d’une gravure fin XIXe.


    Voici enfin le second volet de l’œuvre monumentale de Jeremy Bastian, sans équivalent dans la bande dessinée moderne. Empruntant aussi bien à Gustave Doré, Jerome Bosch ou Alfred Durer, les enluminures de Jeremy Bastian nous ouvrent les portes d’une constellation d’arrière-mondes imaginaires.

    La Fille Maudite du Capitaine Pirate poursuit sa quête labyrinthique à la recherche de son père, un capitaine pirate des obscures mers d’Omerta, dont elle n’a jamais connu le nom ni le visage.

    Pour en savoir plus: http://www.editionsdelacerise.com/livre/la-fille-maudite-du-capitaine-pirate-volume


  • 27
    Octobre
    19h30

    Librairie Millepages

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Nathacha Appanah

    Nous avons l'immense plaisir de vous inviter à rencontrer Nathacha Appanah qui signe "Tropique de la violence" dans la collection Blanche de Gallimard.

    Née en 1973 à Maurice, elle est journaliste de formation. Après avoir exercé dans la région des Mascareignes, elle est installée en France depuis 1999 et vit aujourd'hui à Lyon. Après plusieurs contributions à des recueils de poésie et de nouvelles parus à Maurice, Les rochers de poudre d'or, publié dans la collection "Continents Noirs" chez Gallimard, est son premier roman.
    Son second roman, Blue Bay Palace, décrit la passion d'une jeune indienne pour un homme qui n'est pas de sa caste.

     

    Le livre :

    Ici, rien à voir avec Henry Miller, si ce n'est le cancer. Situé entre l'équateur et le tropique du Capricorne, il y a Mayotte, archipel aux mers turquoises qui, vu du ciel, offre une vision du paradis. Pourtant les touristes ont déserté ces limbes océaniques. Et pour cause, le cancer se propage sous des noms différents : violences extrêmes, population aux abois, jeunesse défaite, insécurité croissante. Sous la plume sombre et puissante de Nathacha, on suit Moïse qui semble contenir dans son corps d'homme en devenir, tous les maux de son peuple. Et l'on s'étonne de ce petit bout de terre de France où la misère semble être la périphrase d'une situation politique non maîtrisée.

    Moïse pourrait s'appeler Rafael, Ishann, Hugo, du nom de nos enfants, car les droits y sont censés être les mêmes. Et pourtant Moïse vole, agresse, se drogue, est lui même agressé, violenté, fracassé jusque dans son âme. L'enfant et la rivière que Moïse lit aux heures les plus calmes semble être le seul rêve permi sur cette terre où la guerre a élu domicile.

    L'écriture sublime, juste et poétique de Nathacha Appanah agit comme une étincelle dans cette nuit noire. L'espoir peut renaître.