librest
facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

EN VITRINE

  • Festival America 2016

    L’AMÉRIQUE DANS TOUS SES ÉTATS

    Tous au Festival America du 8 au 11 septembre pour 4 jours de débats et de rencontres, d’expositions et de (...)
    Tous au Festival America du 8 au 11 septembre pour 4 jours de débats et de rencontres, d’expositions et de projections de films !
    www.festival-america.org

    Infos pratiques

    Pass 1 jour : 10 € (TR : 6 €)
    Pass 2 jours : 15 € (TR : 10 €)
    Tarif réduit réservé aux demandeurs d’emploi et aux moins de 25 ans.

    HORAIRES :
    Vendredi 9 septembre : 14h à 20h
    Samedi 10 septembre : 10h à 21h - Nuit Américaine : 19h à 21h
    Dimanche11 septembre de 10h à 19h

    Lire la suite

    >> Voir le détail
  • La vitrine des stagiaires

    Chaque semaine, nos stagiaires vous proposent leur vitrine !

    Nous avons choisi le thème de la mafia qui est très répandu dans tout les genres littéraires.Dans notre vitrine nous (...)

    Nous avons choisi le thème de la mafia qui est très répandu dans tout les genres littéraires.Dans notre vitrine nous avons exposé des romans policiers,des documentaires,des romans provenant de la littérature étrangère et française.

    Les stagiaires,Adrien,Claire et Mylène.

    >> Voir le détail
  • Jean-Paul Kauffmann sera notre invité le 9 mars

    Jean-Paul Kauffmann publie "Outre-terre" aux éditions des Equateurs
    Jean-Paul Kauffmann publie "Outre-terre" aux éditions des Equateurs
    Ce jour-là, Napoléon a failli tout perdre. Le 8 février 1807, à Eylau, en Prusse-Orientale, l’Empereur livre l’une des batailles les plus périlleuses de son règne. Il sera à deux doigts d’être capturé. Il ne devra son salut qu’à la plus spectaculaire charge de cavalerie de tous les temps. Eylau, choc frontal de l’Histoire et de la géographie. Le site se trouve aujourd’hui dans l’enclave russe de Kaliningrad, l’Outre-Terre, pays étrange, annexé par Staline, désormais séparé de la mère-patrie par la Lituanie. Prétextant la célébration du deux centième anniversaire de la bataille, Jean-Paul Kauffmann, qui a une prédilection pour les destinations excentriques, s’est rendu en famille à Kaliningrad. Un voyage sur les traces du fantôme du colonel Chabert, le héros de Balzac, donné pour mort lors de la grande charge de Murat. Peinte magistralement par le baron Gros, la « boucherie d’Eylau » s’est déroulée dans le brouillard et la neige. Seul repère dans le demi-jour sanglant : l’église où se tenait Napoléon, devenue une usine. Elle recèle encore de nombreux mystères qui vont intriguer l’auteur et l’interroger sur les vrais mobiles de cet insolite voyage en famille. Outre-Terre est un livre sur le désastre, les revenants, l’absence. Sur l’impossibilité de la reconstitution. Sur le bonheur d’être vivant. Jean-Paul Kauffmann est notamment l’auteur de L’Arche des Kerguelen, La Chambre noire de Longwood, La Lutte avec l’ange et Remonter la Marne.
    >> Voir le détail
  • Elena Ferrante

    Le deuxième volet de la tétralogie est arrivé !

    Les éditions Gallimard font paraître la traduction du second volet de la tétralogie de la captivante et mystérieuse (...)
    Les éditions Gallimard font paraître la traduction du second volet de la tétralogie de la captivante et mystérieuse Elena Ferrante. Pour le plus grand plaisir de ceux qui avaient déjà lu le premier !

    Rares sont les personnages de fiction aussi attachants que ceux d’Elena Greco et Raffaella Cerullo, alias Lenù et Lila. Nous les découvrions avec « L’amie prodigieuse », désormais disponible dans la collection Folio. Dans leur quartier pauvre de Naples, nous les suivions de leur plus tendre enfance jusqu’à leur seize ans, à la fin des années cinquante. Complicité, proximité mais aussi compétition et jalousie faisaient partie intégrante de leur amitié complexe et inébranlable. Et c’est cette subtilité et cette sensibilité dans l’écriture d’Elena Ferrante, cette incroyable finesse psychologique qui rend ses personnages si profonds et vivants.

    Nous retrouvons avec jubilation les deux jeunes filles après le mariage de Lila, dans « Le nouveau nom », roman au ton plus grave et d’autant plus intense. Elles n’auront alors qu’un seul but : s’extirper de leur condition sociale, chacune à sa façon. Lenù, la narratrice, empruntera pour cela la voie des études quand Lila misera sur un mariage réussi. Elles rencontreront alors les déconvenues, voire les tragédies subies par les femmes de leur classe dans les années 60. Elena Ferrante sonde profondément l’intimité des filles mais avec une pudeur et une justesse remarquable. Elle traite les corps et les émotions avec une proximité presque charnelle. Sa série-fleuve incroyablement romanesque est une lecture fluide mais aussi d’une grande qualité littéraire qui prend de l’ampleur à chaque volume.

    Le phénomène Elena Ferrante est sans précédent. D’abord par la réussite de sa série mais aussi car personne ne sait qui se cache derrière ce nom. Et c’est tant mieux puisque celle-ci a annoncé qu’elle cesserait d’écrire quand elle serait démasquée. Et si le lecteur se délecte des vies tumultueuses de nos deux héroïnes, celui-ci voudrait qu’elles ne s’arrêtent jamais.

    >> Voir le détail
  • Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon

    Tentative d’évasion (fiscale)

    Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot étaient à Millepages le 8 octobre, sociologues, anciens directeurs de recherche (...)

    Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot étaient à Millepages le 8 octobre, sociologues, anciens directeurs de recherche au CNRS, ont notamment publié Sociologie de la bourgeoisie (La Découverte, « Repères », 2000), Les Ghettos du Gotha. Comment la bourgeoisie défend ses espaces (Seuil, 2007), Le Président des riches. Enquête sur l’oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy (Zones, 2010) et La Violence des riches. Chronique d’une immense casse sociale (Zones, 2013).

    Tentative d’évasion (fiscale) Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot ed. Zones

    Monique Pinçon-Charlot, Michel Pinçon. Tentative d’évasion fiscale from association librest on Vimeo.


    Suisse, Luxembourg, paradis fiscaux, sociétés écrans, montages financiers, cette enquête de terrain, ludique et argumentée permet de comprendre les rouages de l’évasion fiscale et ses enjeux politiques. En effet, la clé du coffre est sans doute cachée du côté de Bercy...
    L’enquête débouche sur un réquisitoire contre l’injustice fiscale. En échappant de fait à l’impôt, les riches s’exonèrent de leur devoir de solidarité au moment même où les classes populaires et moyennes paient très chèrement les pots cassés de la crise.
    Au-delà des scandales qui font la une, voilà un reportage ludique et accessible permettant de comprendre les rouages de l’évasion fiscale et ses enjeux politiques. Une investigation éclairante dont l’objectif est de battre en brèche le pouvoir symbolique lié à l’opacité de la spéculation financière, à la cupidité et au cynisme époustouflant des plus riches mobilisés pour accumuler toujours plus d’argent.

    >> Voir le détail

L'AGENDA DE NOS ANIMATIONS

28
Septembre
17h30
Millepages Jeunesse BD
Dédicaces
Marcello Quintanilha en dédicace!
>> Voir le détail
29
Septembre
19h30
Millepages - Librairie
Rencontres et Débats
Premiers romans, nouveaux talents
>> Voir le détail
30
Septembre
19h30
Millepages - Librairie
Rencontres et Débats
DONALD RAY POLLOCK, LE RETOUR !
>> Voir le détail
01
Octobre
16h30
Millepages Jeunesse BD
Dédicaces
Avant-première du roman Lumière, le voyage de Svetlana : Carole Trébor en dédicace!
>> Voir le détail

NOS MEILLEURES VENTES

NOS DERNIÈRES LECTURES

L'AUTEUR À SUIVRE...

  • Lettre à Héloïse Guay de Bellissen

    Très chère Héloïse, On se connaît un peu. C’est moi qui avait choisi de t’inviter à la rentrée littéraire Librest au théâtre de la bastille en 2015. Tu venais de publier ce formidable roman, Les enfants de chœur de l’Amérique aux éditions Anne Carrière. On était flippé toutes les deux de monter sur la scène du théâtre. Alors on a bu des coups avant d’y aller. Des coups de café parce qu’à 10h du mat’, on allait (...)
    >> Voir le détail
  • Elena Ferrante

    Les éditions Gallimard font paraître la traduction du second volet de la tétralogie de la captivante et mystérieuse Elena Ferrante. Pour le plus grand plaisir de ceux qui avaient déjà lu le premier !
    Rares sont les personnages de fiction aussi attachants que ceux d’Elena Greco et Raffaella Cerullo, alias Lenù et Lila. Nous les découvrions avec « L’amie prodigieuse », désormais disponible dans la (...)
    >> Voir le détail
  • Jón Kalman Stefánsson

    Né à Reykjavik en 1963, romancier, poète et traducteur, cet auteur a reçu de nombreuses distinctions pour ses œuvres. Après ses premiers ouvrages à succès "Entre ciel et terre" et "La tristesse des anges", est publié en 2013 "Le cœur de l’homme" qui clôt sa trilogie sur l’Islande de la fin du XIX siècle.
    Il était notre invité le 22 septembre 2015 à l’occasion de la parution de "D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds", son remarquable dernier roman.

    Tous les livres de Jón Kalman Stefánsson sont disponibles chez Gallimard dans les traductions d’Eric Boury.

    La lettre qui suit a été lue en sa présence.

    Cher Jon, Pour certaines personnes dont je suis, il est difficile de se tenir éloigné de la mer trop longtemps. C’est la raison pour laquelle, tout ce qui se rapporte à elle, sa grandeur aveugle et (...)
    >> Voir le détail
  • Hakan Günday

    Hakan le furieux

    Signe d’une société en mouvement, la littérature turque rue dans les brancards. Hakan Günday, surdoué de la plume d’à peine 40 ans, démontre avec Encore qu’il a du cœur et du cran. Un roman comme une poignée de clous jetée sur la route de notre bien-pensance. Rencontre sur des charbons ardents.

    À propos du livre : Hakan Günday "Encore" Traduit du turc par Jean Descat Galaade En refermant Encore, le dernier roman d’Hakan Günday, il faut prendre le temps de s’ébrouer. Mais les effets de la (...)
    >> Voir le détail
  • Lettre à Mia Couto

    Nous reprenons ici la lettre lue en guise de préambule lors de cette merveilleuse soirée en compagnie de Mia Couto.

    Cher Mia Couto, Oui, cher Mia Couto, car à force de vous lire, j’ai l’impression qu’une forme de connivence s’est installée, ainsi plutôt que de vous présenter au lecteurs ici présents de manière (...)
    >> Voir le détail

CD / DVD

  • Anandha Seethanen

    In a Dance of Time - Indé

    Indé

    A l’origine, il y a cette voix, dense et douce, profonde et vibrante, chaleureuse. Une voix comme une révélation, comme une présence au monde dont le grain lui a été révélé pendant l’enfance. Anandha est cette voix dont elle a patiemment poli les facettes.

    A l’heure du premier album, il lui a fallu le courage de se retirer en elle-même. Trouver la force de s’extraire un peu de l’ivresse des spectacles de théâtre musical où elle se produit depuis des années, le temps de répondre au besoin d’explorer d’autres racines que les siennes. Scruter l’océan, écouter le vent, chercher la lumière originelle des premiers matins du monde. Car tout autant que les multiples influences musicales telles que Nick Drake, Tori Amos ou encore Joni Mitchell, qui traversent In a dance of time, les éléments ont façonné son inspiration.

    Les onze compositions qui forment cet album rayonnent de complicité avec le formidable combo de musiciens qui l’accompagnent. In a dance of time se présente comme un lieu de rencontre et d’accueil, un sanctuaire dans notre monde vacillant.

    Pascal Thuot

    >> Voir le détail

  • Mélanie Laurent et Cyril Dion

    Demain - FranceTV

    FranceTV

    Alors que l’humanité est menacée par l’effondrement des écosystèmes, Cyril, Mélanie, Alexandre, Laurent, Raphäel et Antoine, tous trentenaires, partent explorer le monde en quête de solutions capables de sauver leurs enfants et, à travers eux, la nouvelle génération. A partir des expériences les plus abouties dans tous les domaines (agriculture, énergie, habitat, économie, éducation, démocratie...), ils vont tenter de reconstituer le puzzle qui permettra de construire une autre histoire de l’avenir.

    Cher Cyril,

    Vous naissez le 23 juillet 1978 à Poissy dans les Yvelines. Vous grandissez dans une banlieue voisine  : le très chic Le Vésinet. Vous n’êtes pas un grand fan de l’école mais vous subissez sans faire de vagues. La rébellion viendra plus tard. Vous portez même l’aube de l’enfant de chœur jusqu’à vos seize ans. La drogue, les filles confiez-vous à Libé, ce sera juste après le bac.
    Après le bac justement, l’envie vous prend de devenir comédien et vous apprenez l’art dramatique au cours Périmony, sur les traces de Sabine Azéma, Jean-Pierre Bacri et André Dussolier. Votre carrière dure environ deux ans pendant lesquels vous décrochez des rôles que vous qualifiez à Oscars  : comme le complice du brocanteur dans la série télé Une femme d’honneur ou le maître-nageur violeur dans un téléfilm dont vous taisez le nom.
    Vous écrivez ensuite deux romans dont on entendra peut-être parler un jour et vous vous formez à la réflexologie plantaire. Vous massez notamment les employés de Warner Music et de Sony au plus fort de la crise du disque.
    Puis vous bifurquez de nouveau pour vous tourner vers l’humanitaire et dénouer d’autres formes de tension.
    Nous sommes alors en 2002. Et pendant presque cinq ans, vous travaillez sur le conflit israélo- palestinien au sein de la fondation Hommes de parole qui considère la spiritualité comme l’essence même de la vie.
    En 2007, sous l’impulsion de Pierre Rabhi qui appelle à « l’insurrection des consciences  », vous fondez avec quelques amis le mouvement Colibris. Vous le dirigez jusqu’en 2013 et en êtes aujourd’hui le porte parole.
    Sa mission : inspirer, relier et soutenir les citoyens engagés dans une démarche de transition individuelle et collective. Colibris nous invite à sortir du mythe de la croissance sans fin et milite pour une nouvelle éthique de vie baptisée "sobriété heureuse".
    C’est dans ce cadre que vous coproduisez le film de Coline Serreau Solutions locales pour un désordre globale et que vous fondez le magasine Kaizen.
    Sur radio Nova hier, vous préconisiez la pratique de la bienveillance et l’apprentissage de la méditation, essentielles à vos yeux pour résoudre les conflits, maîtriser ses émotions et désamorcer la violence. Vous n’aviez d’ailleurs pas hésité à convier Marshall Rosenberg, le père de la communication non violente, à l’un des congrès israélo-palestinien que vous organisiez.
    Emmanuel Druon l’un des héros du film (le directeur de l’entreprise Pocheco) vous dit « exigeant mais juste, intransigeant et doux.  » En effet, votre combat, pourtant résolument politique, n’adopte pas le ton de la colère ou de la dénonciation.
    C’est sans doute aussi parce que vous êtes poète, auteur d’un vibrant recueil intitulé Assis sur le fil et édité aux éditions de la Table ronde. Vous voilà au terme d’un marathon planétaire, galvanisé (épuisé aussi  !) par le succès, et prêt à reprendre vos projets.
    Vous préparez un film sur le type de révolution démocratique que nous pourrions connaître dans les vingt ans à venir. Une révolution globale précisez vous dans l’Express « qui ne créerait pas le chaos et ne couperait pas de têtes ».
    Vous préférez construire une nouvelle fiction collective, loin des visions cataclysmiques, des cris d’alarme et des discours culpabilisants et raconter les initiatives qui marchent.

    Rosalie Abirached
    >> Voir le détail

  • Star Wars, le réveil de la force (DVD)

    >> Voir le détail

  • Youth (DVD) - Paolo Sorrentino

    Paolo Sorrentino
    >> Voir le détail

  • Michel-Richard de Lalande

    Leçons de Ténèbres - Harmonia Mundi

    Harmonia Mundi

    Lorsque Lalande quitte cette vallée de larmes, sa notoriété est à son apogée ; entre 1725 et 1730, il a été le musicien le plus programmé à Paris. On se presse pour entendre ses motets, notamment les trois Leçons de Ténèbres et le Miserere à voix seule destinés aux offices de la Semaine sainte. De nombreux compositeurs avaient déjà proposé leur vision des Leçons dans la France du Roi soleil, faisant de l’Office de Ténèbres un véritable événement mondain. Fidèle à cette esthétique, Lalande saura exploiter cet art de l’ambiguïté, tout en se détournant de la tradition.

    Écouter un extrait

    Après Couperin et Charpentier, Lalande autre compositeur emblématique du Grand Siècle, sacrifia lui aussi à la "mode" des Leçons de Ténèbres et du Miserere. Ces musiques religieuses traduisent à la fois le bain de sacré dans lequel évolue la société de l’époque mais aussi d’une subtilité et d’une délicatesse qui, aujourd’hui encore, nous touchent jusqu’au fond de l’âme.

    L’ensemble Correspondances de Sébastien Daucé et la soprano Sophie Karthaüser magnifient avec une chaleur peu commune cette partition tremblante de beauté.

    pascal Thuot

    >> Voir le détail