librest

Paris librairie, la plus grande librairie du monde.
Cherchez et réservez vos livres en 1 click, ils vous attendent en librairie !

facebookSuivez-nous sur Facebook
Librairie Générale

91 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 04 15

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00
Suivez-nous sur Facebookfacebook
Librairie Jeunesse, BD

174 rue de Fontenay - Vincennes | 01 43 28 84 30

lundi : 14h30 > 19h30
du mardi au samedi : 9h30 > 19h30
dimanche : 10h30 > 13h00

L'AGENDA

DE NOS ANIMATIONS

Afficher tous les évènements du mois


  • 25
    avril
    19h30

    Librairie générale

    Rencontres et Débats

    Horaire : 19h30

    Soirée anthropologie avec Maurice Godelier

    L’anthropologie un sport de combat ? Rencontre et conversation avec Maurice Godelier et avec la participation d’Anne-Sylvie Malbrancke à propos de "Suivre Jésus et faire du business
    Une petite société tribale dans la mondialisation"
    aux éditions Thierry Marchaisse.

    Les Baruya de Nouvelle-Guinée sont l’une des dernières sociétés tribales découvertes par l’Occident. Comment ont-ils réussi à passer, en quelques décennies, du néolithique à la modernité ? Qu’est-il advenu du « secret des hommes », dont la trahison eût sapé un ordre social fondé sur leur domination des femmes ?
    Avec un art exceptionnel de conteur, Maurice Godelier retrace ces transformations en s’appuyant sur un demi-siècle d’observations quasi ininterrompues, depuis son séjour pionnier dans les années 60, où la monnaie de sel et les outils de pierre étaient encore communs, jusqu’à nos jours, où les Baruyas suivent les cours du café à la radio.
    L’histoire de cette petite société offre un exemple particulièrement clair d’occidentalisation forcée. On peut y lire en miniature les effets conjoints de la christianisation et du capitalisme mondialisé, tout en mesurant la résistance de valeurs traditionnelles qui n’ont rien à voir avec eux.

    Cet essai sur la tribu des Baruya — qui a été une des dernières à être « découverte par les Blancs » — se distingue par deux caractéristiques essentielles.
    La première tient au fait que ce travail est le fruit de recherches à la fois individuelles, collectives et cumulatives. On sait que les anthropologues sont plutôt jaloux de leur terrain, à propos duquel ils ne partagent pas volontiers au départ leurs données, et encore moins leurs tâtonnements initiaux. Or, il se trouve que Maurice Godelier a pris le parti inverse. Non seulement, il a très tôt invité de jeunes chercheurs à venir le rejoindre et l’aider sur son terrain, mais il n’a jamais cessé de partager généreusement ses données, ses photos et ses carnets de travail, comme il n’a cessé d’apprendre lui-même des jeunes collègues qu’il a contribué à former.
    La seconde caractéristique clé de cet ouvrage est que l’anthropologie y apparaît plongée dans l’histoire et même dans la géopolitique. Il propose en effet une synthèse magistrale d’un demi-siècle d’observations participantes avec les Baruya, où les recherches pionnières de Maurice Godelier, partant d’une socitété néolithique encore close sur elle-même, sont confrontées aux travaux les plus récents de ses successeurs sur le terrain, qui montrent les effets conjoints du capitalisme et du christianisme mondialisés.
    Il en résulte un tableau saisissant des transformations de la société Baruya, qui font de ce bref essai illustré de photos, de cartes et de schémas un ouvrage d’une grande richesse théorique et empirique, destiné à occuper une place de premier plan dans les sciences humaines et sociales. On peut y voir une sorte de manuel de l’anthropologie du futur, qui démontre son importance pour comprendre notre XXIe siècle en gestation.

    L’auteur :

    Maurice Godelier est spécialiste des sociétés de l’Océanie et directeur d’études à l’EHESS. Sa renommée mondiale en fait l’un des plus grands anthropologues vivants. Il a publié, entre autres classiques, La Production des Grands Hommes, L’énigme du don, Au fondement des sociétés humaines et plus récemment un magistral Lévi-Strauss.